// Mots-clés

mauvais genres

20 billets

Articles

2 000 mots

J’aime bien rédiger dix pages par jour, ce qui équivaut à deux mille mots, soit cent quatre-vingt mille sur une période de trois mois ; cela correspond à une bonne longueur, donne un livre dans lequel le lecteur peut joyeusement s’aventurer, si l’histoire est bien conà§ue et ne perd pas de sa fraîcheur. Certains jours, ces dix pages me (...)

fictions que tu croises

Ces fictions croisées le temps de la lecture d’une page, pas si sûr qu’aussitôt lues, aussitôt abandonnées : ce soir, deux mille mots du mardi accomplis, demeure ce chien, berger d’Anatolie, protecteur des troupeaux qui combat ours et loups, de même se mesurer à un lion, qui aurait été employé au combat, capable de sauter sur un cheval (...)

Hors de

Hors de X |X |X Cet après-midi, rentré du taf un peu plus tà´t. Découvert le cahier qui me sert de journal sur mon bureau. L’avais planqué comme chaque fois parmi la pile de chemises cartonnées pour l’administratif. Comme malheureusement le seul à m’en occuper dans cette baraque. Le seul màªme à s’en soucier ! Le tiendrai (...)

une ville perdue, éclopée, vide

(...) à§a, c’était la voix que je n’écoutais jamais. Parce que si ৒avait été le cas, je n’aurais pas bougé de la ville où j’étais né, j’y aurais travaillé à la quincaillerie, aurais épousé la fille du patron, fait cinq gosses, aurais lu les bandes dessinées du journal du dimanche matin, calotté les mà´mes (...)

09. à une époque, il y a très longtemps

Bunker Hill est un vieux coin perdu, délabré, mal famé. à€ une époque, il y a très longtemps, c’était le beau quartier de la ville et on y trouve encore de ces hà´tels particuliers de style gothico-biscornu, avec leurs larges perrons, leurs murs couverts d’ardoises arrondies et leurs vastes fenàªtres en cornières ornées de tourelles. Ce ne (...)

interview express

Interview express, dans l’esprit des portraits chinois, paru sur le blog de Claude Le Nocher, action suspense, bien connu des amateurs de polars. Pour lire les 15 Interviews express, c’est par ici L ?ambiance de vos romans, c ?est plutà´t : Soleil bruineux sur jungle urbaine, ou Grisaille radieuse sur cambrousse pittoresque ? Pour ce qui (...)

sans déranger la nuit

Alors, patiemment, froidement, sans déranger la nuit qui l’entourait, le jeune homme prit son revolver et visa. Gaston Leroux, Le Fantà´me de l’Opéra

contes, nouvelles | comment à§a s’écrit

mise à jour progressive ; toutes suggestions d’extraits bienvenues !... Julio Cortazar | Stephen King | Georges Simenon | Julio Cortazar | Raymond Chandler | Philip K.Dick [#un_ancre -]Et la seule manière de réussir cette séquestration momentanée du lecteur, c’est par le biais d’un style fondé sur l’intensité et sur la tension, (...)

lorsqu’il se tut

Lorsqu’il se tut, le matin était proche, et nous nous séparà¢mes pour aller nous coucher. (Ce journal ressemble terriblement aux Contes des Mille et Une nuits, car tout cesse au premier chant du coq, et sans doute fait-il songer aussi à l’apparition, devant Hamlet, du fantà´me de son père.) Bram Stoker, (...)

web fiction

Oui, le web est une fiction. Il s’y écrit des sortes de romans. Romans composés à mains et voix multiples. Romans tout d’écho et d’amplification. Romans d’anticipation. Chroniques des catastrophes à venir. Solidement inscrits dans la tradition des mauvais genres. Les ingrédients sont là . Monstre au fond d’un lac, soudain (...)

0 | 10