Contenu

ICI, AILLEURS

renaissance
Les Carnets du lotissement refont surface grâce à Joachim Séné qui les héberge sur Relire. Un gars formidable : il a suffi de retrouver dans un coin de disque dur les fichiers dont il avait besoin et de les lui envoyer. Et en deux temps trois mouvements le site était de nouveau accessible. Étonnant de retrouver des textes en grande partie oubliés. Et avec eux les manies d’écriture qu’on avait à ce moment-là. Mais tout n’était pas à jeter, surtout pas l’idée d’écrire collectif, d’avoir un lieu sur le web (...)