// Mots-clés

morts

63 billets

Articles

plateau

à propos d’une Citroën GS sur un plateau

direction Nantes

direction Nantes... un peu plus de ronds-points qu ?avant c ?est tout... l ?hà´pital la polyclinique... et ensuite la première zone commerciale... par là que commencé l ?encerclement... sortie de ville massacrée... ton père emmenait le sien voir les travaux... tour de voiture le dimanche après-midi... impressionnés que tout se monte si vite... qu ?on (...)

vases communicants / Josée Marcotte

Vases communicants aujourd’hui avec Josée Marcotte. Grand plaisir à suivre non seulement les tribulations maniacofictives de Marge qui ont déjà fait l’objet d’un ouvrage numérique chez publie.net, mais aussi ses Mémoires d’outre-songe, blog sur lequel elle m’accueille aujourd’hui. Après lecture d’un de ses (...)

Marne Somme Yser

vous n’aviez jamais su

vous n ?aviez jamais su... jusqu ?au bout... de toute faà§on n ?alliez jamais où vous auriez voulu avec les mots... pris à leur piège... au và´tre... repeigniez la vie en sombre... ce que vous saviez le mieux faire ensemble... mais dit de tendre... de respect ou de fierté... de soutien... langue étrangère disait Karine... difficile de parler langue non (...)

Only you

Combien déjà de sites comme celui-ci ? Dont on disait partout que c’était un truc de oufs ! Et qui bientà´t plongeaient l’oubli. C’était à§a aussi le web, des engouements passagers. Souvent beaucoup de bruit pour rien, ou presque. Un truc marrant quand tu le découvrais. Mais dont tout le monde se lassait très vite. Du neuf, et vite ! (...)

lu Autobiographie des objets

Autobiographie des objets, écriture fragments organisée à première vue autour d’une liste d’objets, l’avoir reà§ue ainsi lors de la lecture initiale sur le site de Franà§ois Bon, à la seconde lecture seulement percevoir qu’au delà des objets, l’autobiographie d’un écrivain, plus précisément d’un cheminement vers (...)

lettres

http://dtgc.ovh/index.php/2017/05/1... Cliquer sur l’image pour accéder au texte.

c’est quand qu’on va mourir

C’est quand qu’on va mourir ? C’est la seule question. C’est quand qu’on va mourir ? La seule question à partir d’un moment. En espérant que à§a soit toujours le plus tard possible. Mais on voudrait bien savoir. Combien de temps il reste. Je ne connaissais rien il y a dix ans à cette musique. J’écoutais à (...)

plaque

Orléans, faubourg Bannier

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60