// Mots-clés

morts

63 billets

Articles

plateau

à propos d’une Citroën GS sur un plateau

je suis mort

Trouvé ça en cherchant un nom pour un personnage ultra secondaire du prochain polar : Il existe donc un Top 10 des morts. Et ces proximités. Un jour, peut-être, tous nos visages, pas que ceux des qui chantent ou prophétisent, tous. Peut-être qu’il existerait aussi un Top 10 pour gens ordinaires. Et imaginer les familles acheter des clics pour (...)

vases communicants / Christopher Selac

Reprise de la participation aux vases communicants, après interruption estivale. à‰change avec Christopher Selac, en partant de quelques constats simples : on habite tous les deux la région Centre, lui à Bourges, moi dans l’agglo orléanaise, alors pourquoi pas situer chacun notre texte dans la ville de l’autre ? Ensuite, il se trouve (...)

vases communicants / Guillaume Vissac

Vases communicants avec Guillaume Vissac dont on peut suivre les différents chantiers d’écriture sur son site Fuir est une pulsion, notamment son Ulysse par jour, traduit, trahi ou piraté, jour après jour, phrase après phrase. Lire également Accident de personne, Livre des peurs primaires et Qu’est-ce qu’un logement ? chez publie.net (...)

bien embarrassé de le dire

Quelle vue magnifique ! c’est donc ici que la Transfiguration de Raphaël a été admirée pendant deux siècles et demi. Quelle différence avec la triste galerie de marbre gris où elle est enterrée aujourd’hui au fond du Vatican ! Ainsi pendant deux-cent-cinquante ans ce chef d ?œuvre a été ici, deux-cent-cinquante ans !... Ah ! dans trois mois (...)

C’est tard que j’ai découvert la tristesse de mon père

C’est tard que j’ai découvert la tristesse de mon père. Lui-màªme probablement l’a découverte tard. Auparavant, il l’avait recouverte d’activité et de besogne - les réveils à cinq heures trente le matin, la journée entière au travail jusqu’au début de la soirée, et la soirée courte à tà´t après dîner s’endormir (...)

croisé personne depuis Trézins...

croisé personne depuis Trézins... désert !... le seul jour où l ?oncle fermait sa station... 364 jours par an... de cinq heures du matin à neuf heures du soir... c ?était possible une vie comme à§a... planté au bord de la nationale... sa mère qui l ?avait montée la station... ces photos dans un cadre dans la chambre de tes parents... portefeuille de ton (...)

vous n’aviez jamais su

vous n ?aviez jamais su... jusqu ?au bout... de toute faà§on n ?alliez jamais où vous auriez voulu avec les mots... pris à leur piège... au và´tre... repeigniez la vie en sombre... ce que vous saviez le mieux faire ensemble... mais dit de tendre... de respect ou de fierté... de soutien... langue étrangère disait Karine... difficile de parler langue non (...)

extrait blog 2008

extrait du blog tenu précédemment, daté du 15 février 2008 ; temps nécessaire avant de passer à l’écriture fiction, écriture de l’intime plutà´t qu’auto quoi que ce soit, résonance plus que les faits, ce qui d’eux s’induit en dedans, et ces pans de soi qu’on laisserait à l’abandon sans l’écriture ; pas (...)

photos du pont en construction

photos du pont en construction... demander à ton frère de les scanner... série... expliquer comment... à part photos de famille... communions aube blanche... mariage endimanchés... repas de baptàªme... en ligne devant le parterre aux camélias... goà »t des chantiers... mais pas tant pour les deux maisons... well, I don ?t... ce soin de chaque étape... (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60