// Vous lisez...

fragments

discords

Quel charme en un moment étouffe leurs discords, Pour assembler ainsi les vivants et les morts ? P. Corneille, L’Illusion comique

Commentaires