// Mots-clés

Internet

16 billets

Articles

jamais un macchabée n’abolira le hasard

à‰change aujourd’hui avec G@rp qu’on peut lire sur ses blogs : la suite sous peu, l’@robase str@tégique et sur le site de la revue littéraire en ligne Fric-Frac Club. G@rp a aussi publié deux ouvrages chez publie.net dans la collection e-styx : Locked in Syndrome où —hasard objectif !— il revisite la légende de la ville d’Ys, et Motel. Un màªme titre pour son (...)

rechercher

rechercher via web la trace d’un ami perdu, n’en trouver qu’une photo, illustration d’un article de presse régionale — il y aurait là le début d’une fiction —, constater qu’il n’a pas changé de bord politique, ni de profession, reconnaître le haut de son visage — la photo est mal cadrée —, se dire qu’il n’a pas tant vieilli, après quelques tentatives se résoudre à (...)

Kill that Marquise / mise à jour avril 2012

Kill that Marquise mis à jour, beau travail de La dame au chapal à retrouver sur publie.noir. C՚est le 4 janvier 2010 que à§a a commencé. Un truc de début d՚année de se lancer dans quelque chose de neuf. Un moment déjà que revenait régulièrement la tentation du feuilleton. Après tout, à§a s՚était longtemps pratiqué dans la presse. à‡a existait màªme encore du temps (...)

street view, outil fantastique

Pont Georges V, Orléans. Plus de vingt ans maintenant que j’habite l’agglo, à quelques mois près la moitié de ma vie, et jamais il ne m’était arrivé un truc pareil : vouloir aller boire un coup en terrasse et Agrandir le plan constater que parfois sujet aux hallucinations...

toujours la pluie

toujours la pluie, quelques éclaircies - journée où traquer du passé via le web - à chacun d’y organiser sa mémoire - ses fictions - n’aurais jamais pensé pratiquer l’écriture sous forme épistolaire - à la radio ce midi un universitaire évoque la France invisible - après la silencieuse ! - est-ce que j’effectue un vrai travail ? - on est passé en 24 heures de vrai (...)

cocotte minute, cartable, attaché case

on a beau se dire qu՚il ne faut s՚étonner de rien, n՚aurais jamais imaginé trouver tel générateur de texte sur le site du magazine Elle ; drà´le de lecture, certes ; en fait, atterri là parce que j՚avais besoin d՚un prénom féminin pour un personnage ; habituellement, tendance à ouvrir au hasard un tome des Maigret réédité chez Omnibus ; sachant que lui-màªme puisait (...)

traces Facebook

On crée un blog, puis marre de l’espace impersonnel on bidouille un site grà¢ce à spip. Entre temps le blog disparaît parce que l’hébergeur le décide sans vous demander votre avis. On se dit que c’était une bonne idée d’avoir une adresse à soi pour y déposer ses écritures. Un peu plus tard, on bidouille maladroit et c’est le site qu’il faut reconstruire de zéro ou (...)

Only you

Combien déjà de sites comme celui-ci ? Dont on disait partout que c’était un truc de oufs ! Et qui bientà´t plongeaient l’oubli. C’était à§a aussi le web, des engouements passagers. Souvent beaucoup de bruit pour rien, ou presque. Un truc marrant quand tu le découvrais. Mais dont tout le monde se lassait très vite. Du neuf, et vite ! Un frisson plus grand... Un (...)

déménager

Pendant l’écriture du monologue 3 de la série d’un... l’autre, consulté quelques pages concernant les pompes funèbres. Tombé sur des lexiques, retenu par la définition d’exhumation : Action de retirer un cercueil d՚une tombe dans le cas d’un changement de localité (décision familiale suite déménagement) ou d’une enquàªte policière Il est donc possible de déménager (...)

web fiction

Oui, le web est une fiction. Il s’y écrit des sortes de romans. Romans composés à mains et voix multiples. Romans tout d’écho et d’amplification. Romans d’anticipation. Chroniques des catastrophes à venir. Solidement inscrits dans la tradition des mauvais genres. Les ingrédients sont là . Monstre au fond d’un lac, soudain réveillé. Voyage jusqu’aux entrailles de (...)

0 | 10