// Vous lisez...

au fil des jours

web fiction

sous le volcan, exactement

Oui, le web est une fiction. Il s’y écrit des sortes de romans. Romans composés à mains et voix multiples. Romans tout d’écho et d’amplification. Romans d’anticipation. Chroniques des catastrophes à venir. Solidement inscrits dans la tradition des mauvais genres. Les ingrédients sont là . Monstre au fond d’un lac, soudain réveillé. Voyage jusqu’aux entrailles de la Terre. Continent rayé de la carte. Bouleversements climatiques susceptibles d’entraîner la fin du monde. Compte à rebours... Avec màªme la nécessaire pointe de scepticisme, le rappel à la science, à peine émis qu’aussità´t noyé de conditionnels à vous en donner le vertige. Frissons garantis. Peut-àªtre màªme palpitations d’angoisse. Exemples : Il s’appelle Laacher See, il dort sous les eaux du lac du màªme nom entre Bonn et Coblence et menace de se réveiller. En effet, le monstre, qui dort sous les eaux du Laacher See, entre Coblence et Bonn, (...) n’a pas rugi depuis 12 900 ans, mais montrerait d’inquiétants signes de réveil. Et toujours cette distance qui participe de la bascule vers la fiction : répéter sur le web que l’info circulant sur le web ne peut àªtre que sujette à caution, du fait màªme de cette circulation, de son abondance et de sa rapidité. On en parle sans àªtre dupe, clignant de l ?œil au lecteur. De la littérature populaire, on vous dit, pour des gogos amateurs de feuilletons à deux sous. Depuis le début de la semaine, une information fait frémir la Toile L ?information a fait le tour du web européen (et au-delà ) Une nouvelle rumeur apocalyptique se répand comme la poudre sur le Net Cette fois, ce n ?est pas le calendrier des Mayas qui alimente le buzz sur le Web et, par la màªme occasion tous les fantasmes Bien évidemment terminer par un hommage au Dayly Mail, à l’origine du meilleur roman de la semaine. à€ signaler aujourd’hui à sa une, un récit màªlant angoisse, sexe et violence. Du roman, on vous dit...

Voir en ligne : où l’on retrouve les ingrédients du roman feuilleton

Commentaires