// Mots-clés

contraintes

291 billets

Articles

injonctions (31)

ne rien s’interdire (pas màªme la défaite)ne plus creuser le silence mais le laisser t’emplir (y reprendre souffle)interroger le passé à mains nues (ne rien en exiger)faire la part de l’air et du silence (chaque fois qu’aspirer)

injonctions (32)

ne rien écarterne rien éluder (ou ne rien élucider ?) garder lisible chaque illusion ne plus craindre le ouilaisser s’imposer l’écart

hooked

J’ai décroché. Une voix masculine. Et un brouhaha d’autres en fond. Le gars connaissait mon nom. Il voulait me prévenir que madame Olga, médium. Là j’ai raccroché. Et même failli en rire. Inconscient que la suite de ma journée serait foutue. Traversée indécis, tout blindé d’ironie. Mais taraudé pour chacun de mes actes, chacune (...)

c’est (11)

c’est le paquet de copies en évidence sur le bureau, repousser l’échéance, finir par s’y mettre, c’est rarement jouir de s’en àªtre débarrassé, soulagement du pensum accompli, parce que tout le boulot encore à accomplir avec la classe, l’impression de ne pas avancer, vertige des écarts si grands d’un mà´me (...)

se réveiller avec le souvenir du mort qui a visité ta nuit

se réveiller avec le souvenir du mort qui a visité ta nuit, constater à cette occasion que ce n’est que dans tes rêves que tu parviens à retrouver le visage de ton père, ou dans le souvenir d’une photo que tu avais prise de lui, la seule fois où vous êtes partis ensemble en vacances — il devait avoir à peu près l’âge que tu as (...)

vases communicants / Christopher Selac

Reprise de la participation aux vases communicants, après interruption estivale. à‰change avec Christopher Selac, en partant de quelques constats simples : on habite tous les deux la région Centre, lui à Bourges, moi dans l’agglo orléanaise, alors pourquoi pas situer chacun notre texte dans la ville de l’autre ? Ensuite, il se trouve (...)

cauchemar

Le Puiset, près de l’autoroute A10.

monosyllabes lecture #1

écrire à partir de monosyllabes, creuser le hasard au gré des accumulations qu ?as-tu fait de tes jours / il y va de ta vie / ce n ?est pas coeur pur / ne dis pas que c ?est cool / je ne sais pas je ne sais plus / tu me suis / c ?est mort / rien à faire / tais-toi / suis ta pente / c ?est mort et tu ris / bel et bien con / seul / c ?est vie noir et (...)

tu dis (32)

tu dis : « Cet empilement des morts au long d’une vie, comme une poussée... » tu dis : « Tu sais vers quoi. » tu dis : « Qui d’autre que les morts pour s’orienter ? » lire la série dans son intégralité : 1 | 2 | 3

se rendre dans le magasin d’une coopérative agricole

se rendre dans le magasin d’une coopérative agricole en quête de bois d’allumage pour la cheminée, chercher au petit bonheur, passer par le rayon des aliments pour volailles, sacs de cinquante kilos posés sur palettes, retrouver l’odeur des granulés à lapins, la même que gosse, quand soulever le couvercle métal d’une lessiveuse (...)

... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 |...

Catégories

EXPRESS