// Mots-clés

enfance

22 billets

Articles

gamin cette trouille

gamin cette trouille de la laiterie... ta grand-mère entr ?ouvrant la porte... laque blanc cassé comme celles du placard... les murs de la cuisine... appelant savoir si le croquemitaine... tu te tenais à distance... c ?était l ?obscurité derrière... peur qu ?en surgisse... qu ?on t ?y entraîne... cette fois trépignant de rage... main enserrée sa poigne (...)

bibliobio

Suis né à Cholet, Maine-et-Loire, un jour de janvier 1966. Entré en lecture par la série des Davy Crockett de Tom Hill, dans la bibliothèque rose. Un gamin libre qui construit sa vie tout seul, tolérant envers les Indiens. Quoi de mieux ? Enfance au bord d’une nationale, dans l’entre deux de la ville qui s’effiloche, de la campagne (...)

casse autos

à€ l ?entrée de la casse automobile, les chiens-loups tiraient sur leurs chaînes. Ils étaient deux, molosses hirsutes. Ne les approchais pas. Demeurais sur le siège gris de la 403 du tonton. Un vrai plaisir que de monter dans celle-ci. Parce que le gyrophare sur le toit. Tout orange. Petit bout de toit sur la cabine aux deux sièges. Gyrophare sur le (...)

jardin, terre d’enfance

parvenu bientà´t à l’écriture de la partie centrale de la série entre deux, confrontation avec le jardin disparu de l’enfance, celui qu’on porte en soi, comme la chambre, la maison qu’on n’a jamais vraiment quittée au dedans, alors reprise du texte confié à Maryse Hache pour les vases communicants de septembre 2011. (...)

croisé personne depuis Trézins...

croisé personne depuis Trézins... désert !... le seul jour où l ?oncle fermait sa station... 364 jours par an... de cinq heures du matin à neuf heures du soir... c ?était possible une vie comme à§a... planté au bord de la nationale... sa mère qui l ?avait montée la station... ces photos dans un cadre dans la chambre de tes parents... portefeuille de ton (...)

une deux chevaux leur première voiture

une deux chevaux leur première voiture... avait servi à tes frangins au début de leur permis... antiquité avec tirette pour actionner le démarreur... l ?expédition que à§a représentait pour Philippe d ?aller jusqu ?à Montargis... là -bas qu ?il avait fait l ?armée... Chateaudun Fabrice... pas du genre à se faire réformer tous les deux !... tes parents (...)

restituer le tissu de ses jours

voilà qui pourrait nourrir ce projet encore vague, aider à lui donner contours Depuis longtemps, j ?avais envie de me lancer dans une recherche – un cours, un séminaire : au Collège de France, on expose une recherche en train de se faire – sur une année. Je désirais retracer les événements de cette année-là , mois après mois, semaine après semaine, et (...)

l’indicible n’est pas tapi dans l’écriture, il est ce qui l’a bien avant déclenchée

l’écriture est le souvenir de leur mort et l’affirmation de ma vie

vous l’attendiez tous les quatre

vous l ?attendiez tous les quatre... en rang d ?oignons dans la petite pièce qui se voulait salon... elle installée dans son fauteuil... les trois mà´mes sur le canapé... son fauteuil à lui restait vide... personne pour s ?y asseoir... ou alors faire semblant.. bref... le temps qu ?elle aille à la cuisine... ferme les volets des chambres... s ?asseyait (...)

un seulibataire

un seulibataire... tu prononà§ais comme à§a d ?après tes frangins... pas le souvenir... mais huit ans d ?écart avec l ?un... six avec l ?autre... petit dernier !... accident de parcours... terribles ces repas de famille... les plats qui s ?enchaînent... les verres avec... ce moment où croient bon de parler des gosses... la voix trop forte de ton père... (...)

0 | 10 | 20