// Vous lisez...

entre deux | premier jet

aviez droit à la salle à manger

aviez droit à la salle à manger ce jour-là ... vivaient toujours dans la cuisine le reste de l ?année... à cause de le porte-fenàªtre qui donnait sur la piste... par là que le tonton bondissait jusqu ?aux distributeurs... hors de question qu ?il attende, le client... vite fait bien fait sinon qu ?il filait voir la concurrence... quatre cinq stations à deux kilomètres à la ronde... avait fait installer un gros cà¢ble noir à l ?entrée de la piste... avertissait de l ?arrivée d ?une voiture... la sonnerie était fixée sur le mur auprès du buffet... se levait dès qu ?il l ?entendait... piquait son sprint jusqu ?aux distributeurs... cliquetis de la monnaie aux poches du bleu... mais pas de soucis de clients ce matin-là ... inutile le qui vive... pas màªme de ces couillons qui passaient sur la piste juste pour faire demi-tour !... personne... avait tout le temps de boire un café avec tes parents... ta grand-mère prenait la peine d ?en faire du frais... risquait pas de t ?énerver son jus... une quantité de Chicoré qu ?elle te mettait là -dedans !... toi et tes frères grignotiez des petits gà¢teaux... un verre de Vérigoud pour Fabrice et Philippe... pour toi un fond de cassis mouillé d ?eau faisait l ?affaire... bèh que veux-tu, il est emmerdant il aime pas ce qui picote, comme y dit !... son geste de secouer la boîte à gà¢teaux pour que vous en repreniez... le regard de ta mère quand soulevés de vos chaises replongiez une main dans la boîte en métal... elle qui finissait par reposer le couvercle dessus... bouquet de camélias sur fond noir... sa phrase toujours la màªme que vous n ?auriez plus faim pour chez les grands-parents le midi... surtout qu ?après il fallait encore passer aux Peines perdues... le clin d ?œil bref du tonton... que valait pas la peine de trop s ?en faire... rien d ?un bavard... en mimiques plutà´t qu ?en mots... longtemps traîné au sous-sol la boîte après son accident... dans le garage sous l ?établi... mélange d ?écrous boulons rondelles... au-dessus fixé au mur le contre-plaqué où l ?alignement des clés et tournevis... s ?en servait guère... jamais été son truc, la mécanique, au paternel... tout ce qu ?est maà§onnerie, jardin, à§a tant que tu veux... mais alors mettre les pattes dans un moteur !... avait pourtant tenu à les récupérer quand la station s ?était vendue... le plaisir des beaux outils il disait... rien que du Facom... j ?te dis pas neuf la facture qu ?à§a représente !... pas du genre à le dire... mais sa faà§on à lui de l ?avoir un peu là le beau-frère... chaque fois que passait par le garage au sous-sol...

Voir en ligne : extraits précédents

Commentaires