// Mots-clés

notes de chevet

41 billets

Articles

nouveau jeu de cordes

Changer les cordes sur une guitare, en profiter pour nettoyer le manche, case à case, frette à frette, dépôt de crasse et de sueur — ce que l’instrument dépose en soi, et où, je n’en sais rien, ou ne saurais le dire aujourd’hui. Lentement accorder, craindre pour la chanterelle — tant de fois rompue par trop de tension : (...)

feuilleter

feuilleter un ouvrage, dans un moment d’ennui, de fatigue, ou d’incertitude, d’hésitation, lire un passage, le reconnaître, en chercher un autre qui revient en mémoire à l’état de traces, incertain, comme une impression, le retrouver, ou pas, ne pas s’obstiner à le chercher, accepter le hasard, ne croire ici à aucune forme (...)

notes de chevet | notes #1

Puis tentez, comme si vous étiez le premier homme, de dire ce que vous voyez, ce que vous vivez, ce que vous aimez, et ce que vous perdez. N’écrivez pas de poèmes d’amour ; fuyez pour commencer les formes qui sont trop courantes, trop ordinaires : ce sont les plus difficiles, car il faut une grande force, parvenue à maturité, pour donner (...)

jeux du matin

évoquer avec les enfants les jeux du matin, quand, eux encore petits, venaient se glisser dans le lit — c’est un soir de coucher tôt, d’après grippe et de paresse pour lire —, faire l’inventaire des personnages, au nombre desquels un ogre, son fils, une taupe, un chasseur maniaque du déguisement, se souvenir des douches de (...)

jardin intime

remuer la terre, c’est rituel de printemps, qu’un peu de nourriture naisse de tes gestes, et qu’en retour tes gestes aussi te nourrissent, suivre le rythme de la machine, fraises d’acier qui s’enfoncent au sol, veiller à effacer les traces de tes pas — c’est comme laisser page nette — être sensible à (...)

boire un café

Boire un café, pendant ces heures de trou dans la salle des profs, et que pas l’énergie nécessaire pour grand chose, fatigue accumulée au fil des semaines, comme en ce moment, se rendre à la machine, s’amuser de l’idée que les mêmes sur les aires d’autoroute, rêver de départ, de voyage, aller s’asseoir dans un fauteuil, (...)

en quittant le travail

apercevoir, en quittant le travail, ou depuis l’une des fenêtres du lycée, l’employé municipal et son gilet fluo, circulant tant bien que mal entre les élèves amassés là , contournant les épaules, de tout son corps s’excusant d’être là , un sac plastique transparent d’une main, de l’autre attrapant avec une pince à (...)

rechercher

rechercher via web la trace d’un ami perdu, n’en trouver qu’une photo, illustration d’un article de presse régionale — il y aurait là le début d’une fiction —, constater qu’il n’a pas changé de bord politique, ni de profession, reconnaître le haut de son visage — la photo est mal cadrée (...)

rêve oublié

ne pas se souvenir d’un rêve, n’en garder qu’une impression vague, savoir qu’il irradie l’humeur du jour, colore celui-ci, en attraper moins qu’une image, penser à la Recherche, se résoudre à ce qu’ici, effort et volonté n’auront pas prise, s’inquiéter de ce qui se dérobe, de ce qu’il y avait (...)

apercevoir une Renault 5

apercevoir une Renault 5 dans un parking, c’est irruption du passé — pour qui n’a pas le goût de la collection, demeure surpris devant tout rassemblement d’objets d’avant, imaginer une faille fantastique par laquelle la voiture se serait acheminée jusqu’ici, d’autant plus qu’impeccable — le (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40