// Mots-clés

contraintes

291 billets

Articles

rue Anna

Agrandir le plan Le hasard qui t ?a amené là . Sur Google maps, ainsi : taper le nom d ?une ville et l ?arbitraire qui te mène en un point. Basculer sur street view, quitter le plan, presque s ?ancrer au réel. De ces voitures stationnées, l ?une que tu as louée hier soir. La grise. Passée la douane, traversé le rez-de-chaussée de l ?aéroport, entré (...)

Philippe Desjardins | Le corridor des mirages

De tous les romans que nous livrent cette nouvelle rentrée littéraire, Le corridor des mirages de Philippe Desjardins est à coup sà »r le seul qui parvienne à entraîner son lecteur aussi loin dans les arcanes de l ?à¢me humaine. Réfutant d ?emblée, dans une courte préface aux accents de manifeste, l ?étiquette désormais tant galvaudée de l ?autofiction (...)

écrire web | atelier d’écriture

Atelier d’écriture à la médiathèque Anna Marly, Saint-Jean de la Ruelle. >Partir de l ?idée que le web peut non seulement servir de support mais aussi de source à l ?écriture, d’aliment à celle-ci. >Tenter de mettre en évidence que le web est une prise directe sur le monde, en temps réel, mais qu’il est aussi lieu (...)

une rencontre avec Dylan

récit express à partir de Google Books

poème express #13 | ils comprenaient

entendre les Stones dans le supermarché d’une petite ville

entendre les Stones dans le supermarché d’une petite ville, riff circulaire de Keith Richards et la voix de Jagger qui vient s’y poser, s’étonner de les retrouver dans ce lieu où, entre deux annonces publicitaires, est déversée une musique d’ambiance, se dire que tout se lisse à force de temps et d’habitude, que (...)

les 807, saison 2

La saison 2 des 807 vient de paraître chez publie.net, avec une préface de monsieur le taulier à qui nous adressons nos salutations et un grand merci pour l’ouverture de cet espace d’écriture collectif. On y retrouvera des textes brefs et respectant la contrainte d’àªtre organisés sous la forme de triptyques — à la faà§on de ceux (...)

tu dis (29)

tu dis : « Quand je descends l’escalier dans la nuit, c’est par le rythme que j’évite la chute. » tu dis : « La même chose quand j’écris. » lire la série dans son intégralité : 1 | 2 | 3

cour d’école

Happonvilliers, rue des Grandes Cours

on déconne pas avec ces trucs-là 

on déconne pas avec ces trucs-là , imparable, impérieux, convenu tellement convient, que tu parles d’amour ou de date limite de remise d’un dossier, on déconne pas avec ces trucs-là , ne peux qu’attester, confirmer de monosyllabes, et quel que soit le ton en face, on déconne pas avec ces trucs-là , essayez pour voir, d’en bouche (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...

Catégories

EXPRESS