// Mots-clés

contraintes

255 billets

Articles

entendre les Stones dans le supermarché d’une petite ville

entendre les Stones dans le supermarché d’une petite ville, riff circulaire de Keith Richards et la voix de Jagger qui vient s’y poser, s’étonner de les retrouver dans ce lieu où, entre deux annonces publicitaires, est déversée une musique d’ambiance, se dire que tout se lisse à force de temps et d’habitude, que l’important n’est sans doute pas la musique en (...)

poème express #12 | en faire (chien berger)

jamais un macchabée n’abolira le hasard

à‰change aujourd’hui avec G@rp qu’on peut lire sur ses blogs : la suite sous peu, l’@robase str@tégique et sur le site de la revue littéraire en ligne Fric-Frac Club. G@rp a aussi publié deux ouvrages chez publie.net dans la collection e-styx : Locked in Syndrome où —hasard objectif !— il revisite la légende de la ville d’Ys, et Motel. Un màªme titre pour son (...)

maisons vides

http://dtgc.ovh/index.php/2017/05/2... Cliquer sur l’image pour accéder au texte.

rolling world diary #2

constater que des initiales suffisent pour entrer en fiction du moins mettre le pied dans la porte, il faudrait poursuivre, il faudrait persévérer, ne pas se laisser aller à la fascination du flux, quel miroir tu peux promener dans cette diffraction permanente, et où aller quand trop de chemins se croisent, c’est une saoulerie, et tu comprends que pas même (...)

qui sans doute encore en nous demeure

avoir en tête une de ces chansons aux paroles idiotes et pauvres, être lassé de sa persistance, ne pas savoir quoi, de la langue ou de la mélodie, agace davantage, en vouloir à ses programmes diffusés dans les bars, maudire les fenêtres ou vitres de portière ouvertes, blâmer tous ceux capables d’écrire, chanter et jouer pareille daube, mettre en place une (...)

le truc qui marche

Courtenay, rue de Villeneuve

je n’aurais jamais cru ça possible

Je n’aurais jamais cru ça possible : que le taxi dans lequel vous êtes monté subisse une crevaison. Ni ce qui a suivi d’ailleurs. J’ai préféré rentrer à pieds malgré la proposition du chauffeur d’appeler un de ses collègues. Marcher me ferait du bien après toutes ces heures de train. Et puis je n’étais pas chargé. Juste mon petit sac à dos avec deux ou trois (...)

poème express #13 | ils comprenaient

notes de chevet | sommaire

notes de chevet | le projet Découvert les Notes de chevet de Sei Shà´nagon il y a quelques années, lors d’un atelier d’écriture animé par Franà§ois Bon. Goà »t des listes aidant, me propose ici, dans une durée longue, d’accumuler des notes sur le quotidien et d’arpenter l’espace du dedans. extrait de la présentation des Notes de chevet par leur traducteur, André (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

Catégories

EXPRESS