// Mots-clés

paysages

49 billets

Articles

La femme de trente ans

un mariage sans issue, la nullité de certains hommes, un Anglais aux traits de jeune fille, la Loire, l’avant Révolution, un peu d’opium, une narration croisée

walking in Martel

carnet d’itinérant 3 bis / photos

région intermédiaire

L’introduction naturelle, le vestibule de l’Océan, qui prépare à bien le sentir, c’est le cours mélancolique des fleuves du Nord-Ouest, les vastes sables du Midi, ou les landes de Bretagne. Toute personne qui va à la mer par ces voies est très frappée de la région intermédiaire qui l’annonce. Le long de ces fleuves, c’est un vague infini de joncs, d’oseraies, de (...)

driving that Google car | aliments

Balzac, Béatrix | Balzac, Eugénie Grandet | Balzac, Ursule Mirouet | Jean-Christophe Bailly, Le Dépaysement 1 | Jean-Christophe Bailly, Le Dépaysement 2 | Pierre Bergounioux, « Vie domestique », in Un peu de bleu dans le paysage | Guy Debord, à‰cologie, psychogéographie et transformation du milieu humain [#cinq_ancre -]La dérive est une forme de comportement (...)

carnets d’itinérant

Nantes - Nort sur Erdre Gare de Nantes, sortir de la gare, sortir de la ville, campus, zone industrielle, rocade encercle, nœuds des autoroutes, c՚est plus loin qu՚on va, c՚est d՚autres chemins, l՚illusion de se couper de ce monde-là , s՚en éloigner, faire parenthèse, c՚est suivre les rivières, vieux cheminement du long de l՚eau, Erdre pour le moment, canal de (...)

carnet d’itinérant 4 et suivants

13 juillet 2011 Indre-Paimboeuf canal de l’estuaire, l’eau domestiquée, tout un tas d’écluses ; prairies, vaches, fossés couverts de lentilles, routes bordées de peupliers sous le vent ; et bientà´t à l’horizon les cheminées de la reffinerie de Saint-Nazaire la coulée vers la mer est aussi coulée vers l’industrie lourde arrivée à Paimboeuf, sur l’autre rive les (...)

carnets d’itinérant

Guenrouà« t – Rieux Levés tà´t, embellie, masses gris noir, averses, et la venture avec un grand V, de face ou de cà´té, raté l՚embranchement pour Rieux, rejoindre la Vilaine, plus de kilomètres que prévu, étendues d՚herbes bordées de jonc, collines, le clocher blanc de Rieux longtemps en ligne de mire, mais sur l՚autre rive de la Vilaine, revenir sur nos pas, trouver (...)

tout cela va ensemble

Il y a un point de vue que je n’accepte pas du tout, c’est que le paysage sert de décor à un livre. Les paysages sont « dans le roman » comme les personnages, et au màªme titre. Dire quel est celui qui joue le rà´le passif, le décor, et celui qui joue le rà´le actif, n’a pas de sens pour moi. Tout cela va ensemble. Je dis souvent, et j’ai màªme dà » l’écrire, que (...)

pluie

tout flou dehors, flou de pluie se tenir au dedans, ce n’est pas au chaud, c’est retrait, c’est attente ; pantalon mouillé de pluie, pluie qui bat au rythme des coups de pédale, cuisse mollets genoux, flaques, arbres qui protègent, d’où vient le vent, bruit glissé des voitures sur le bitume mouillé, le silence qu’il faudrait pour percevoir le chuintement de tes (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40