// Vous lisez...

tu dis

tu dis (22)

tu dis : « On parlait de tonalité à l’école, pour les textes, jamais du mode. » tu dis : « Sur une guitare, avec cinq notes, tu peux aller loin. » tu dis : « Je sais même pas combien de mots me sont nécessaires. » tu dis : « Les accords, c’était les yeux fermés que je les apprenais, pas moyen autrement. J’ai pas su pour écrire... » tu dis : « Une grille d’accords : peut-être à ça que ressemble le plus une bibliothèque. »

Commentaires