// Mots-clés

bref

336 billets

Articles

des hommes en noir

Compter les hommes en noir. Parce que l’impression que plus nombreux. Ou est-ce d’avoir si longtemps été éloigné de la ville ? Leur présence autour de la gare et dans le centre. Marchant en groupe ou seul. Avec ou sans valise. Rare qu’ils n’aient pas au moins un sac en bandoulière. Leur pas pressé. Ou réunis au bas d’un immeuble, le temps d’un café, d’une (...)

viande

Orléans, rue du faubourg Bannier

pierre #3

Saint-Doulchard, 2 Rue Alfred Stanke

journée dont tu ne feras rien

se lever, et savoir que tu ne feras rien de ta journée, ou presque, en avoir l’intuition, parce que la certitude ce serait trop, trop pesant, trop vertigineux, pas sà »r que tu puisses supporter pareil horizon vide, c’est se sentir lourd, màªme dans une carcasse fràªle depuis toujours, c’est le sommeil aux épaules, pas tant la tàªte vide, mais ce qui s’y présente (...)

injonctions (31)

ne rien s’interdire (pas màªme la défaite)ne plus creuser le silence mais le laisser t’emplir (y reprendre souffle)interroger le passé à mains nues (ne rien en exiger)faire la part de l’air et du silence (chaque fois qu’aspirer)

d’ici là 6

Le sixième numéro de la revue d՚ici là est consacré à la création : L՚immobilité de celui qui écrit met le monde en mouvement. « L՚immobilité de celui qui écrit met le monde en mouvement. C՚est dans la mesure màªme où l՚on est arràªté dans une immobilité voyeuse que les choses sont mobiles. La pensée aussi n՚existe que par rapport à un arràªt qui est un blanc. Joà« l (...)

d’ici là 7

Le septième numéro de la revue d՚ici là est consacré au temps : Le présent n՚est que la cràªte du passé et l՚avenir n՚existe pas | Vladimir Nabokov, Partis pris. « L՚écrivain n՚a pas pour tà¢che de créer du nouveau de l՚original, mais d՚àªtre expert dans l՚art de l՚imitation. Imiter, c՚est, avons-nous dit, mimer un affrontement pour combler le manque, l՚écart, afin de (...)

injonctions (29)

éventrer chaque ligne (qu’elles dégorgent)te méfier des équilibres (c’est qui perd gagne)d’une màªme flamme détruire scories et blocs morts (mais savoir accueillir ce qui s’anime alors dans la nuit)ne plus croire avancer (mais tà¢cher de demeurer debout)

d’ici là 4

Le quatrième numéro de la revue d՚ici là est consacré à la mémoire : Le palimpseste de la mémoire est indestructible. « Un homme de génie, mélancolique, misanthrope, et voulant se venger de l՚injustice de son siècle, jette un jour au feu toutes ses œuvres encore manuscrites. Et comme on lui reprochait cet effroyable holocauste fait à la haine, qui, d՚ailleurs, (...)

fade

Saran, 984 Rue de Montaran

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...