// Mots-clés

listes

96 billets

Articles

tu dis (29)

tu dis : « Quand je descends l’escalier dans la nuit, c’est par le rythme que j’évite la chute. » tu dis : « La même chose quand j’écris. » lire la série dans son intégralité : 1 | 2 | 3

c’est (16)

c’est le rituel des conseils de classe, une fois terminés traverser la cour plongée dans la nuit, vague crainte de se retrouver enfermé, c’est consacrer moins de trois minutes par élève, c’est l’expression au cas par cas signifiant bref échange décidant de la formule apposée en bas du bulletin, c’est l’expression (...)

c’est (17)

c’est le matin, commencer par mettre en marche le client fin de la salle, allumer l’écran, via web constater absences et retards, et se dire qu’aussi fenàªtre ouverte sur l’extérieur, màªme si ne pas l’enjamber, possibilité qui demeure — échappatoire, échappée belle, c’est seul dans une salle en faire le tour et (...)

c’est (35)

c’est décrocher l’emploi du temps punaisé sur le mur du bureau, c’est préparer les questions pour l’oral, c’est un copain qui part en retraite, c’est se dire qu’on est à moitié du gué, difficilement s’imaginer bosser avec des gosses à plus de soixante piges, flipper à l’idée qu’il faudra sans (...)

c’est (20)

c’est la clochette du tram et le grincement des rails dans le virage, silhouettes entr’aperà§ues qui vont vers la ville, c’est le train de marchandises vers dix heures cinquante et qu’il n’en finit pas, c’est derrière l’écran la fenàªtre, la rue en contrebas, le toit du gymnase, une rangée d’immeubles (...)

c’est (12)

c’est celui qui confie, devant sa copie qu’il doit corriger, "c’est bàªte à dire, mais je sais pas comment travailler en fait", c’est lui répondre qu’il vient de franchir un sacré pas, c’est le reflet des mà´mes dans les vitres, matin d’automne, fenàªtres éclairées des appartements voisins, c’est la cloche (...)

injonctions (29)

éventrer chaque ligne (qu’elles dégorgent)te méfier des équilibres (c’est qui perd gagne)d’une màªme flamme détruire scories et blocs morts (mais savoir accueillir ce qui s’anime alors dans la nuit)ne plus croire avancer (mais tà¢cher de demeurer (...)

c’est (14)

c’est remplir les bulletins, se souvenir des grands classeurs, écrire au stylo bille pour lisibilité sur les trois exemplaires reproduction carbone, parfois l’obligation de signer, paraphe rapide, détails des différentes cases, rubriques grammaire orthographe lecture expression écrite vocabulaire, puis cet espace unique parce que volonté de (...)

c’est (13)

c’est entendre l’expression burn out, constater qu’elle s’installe, se demander à quoi elle correspond, si le mot dépression ne suffirait pas, se dire qu’au-delà du cliché sur l’enseignant dépressif bon pour clinique MGEN, sans doute une véritable souffrance au travail, mais aussi vice du temps de tant/trop (...)

c’est (10)

c’est la phrase et pourtant des livres il y en a à la maison, ne jamais savoir lesquels ni ce qu’ils font là , c’est des livres si t’en veux faut me demander, à§a moi je t’en achète, y’a pas de problème, c’est et dire que moi si j’avais le temps, j’adore à§a les bouquins, c’est si souvent (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90