// Vous lisez...

c’est

c’est (39)

c’est entendre tout au long d’une réunion que les documents aperà§us sur un écran seront envoyés par mèl, et se demander ce qu’on est venu faire, c’est la découverte de l’emploi du temps, et comment chacun se met dans un coin pour l’analyser, à l’abri des regards, guettant parfois si d’aucun par dessus l’épaule, c’est inévitablement entendre un(e) s’exclamer qu’il(elle) n’a jamais vu un truc pareil, c’est ne pas s’en màªler, ne pas disperser son énergie, assez à dépenser en cours, en garder pour devant l’écran, c’est la question à propos de l’emploi du temps, plutà´t que si satisfait demander si pas trop déà§u, c’est l’annonce de la prochaine disparition du livret scolaire papier au profit d’une version dématérialisée, c’est la bonne blague des élèves eux aussi dématérialisés, c’est le sourire ironique quand l’expression entrée de l’école dans l’ère numérique, c’est le serveur qui rame quand tu veux te connecter pour vérifier depuis la maison quels recueils de nouvelles sont disponibles au CDI, tu gagneras ton temps à y passer demain, c’est l’angoisse d’avoir oublié tes codes, que sans eux pas possible de faire grand chose, là matière à cauchemar, comme d’avoir perdu ses clés, soudaine et totale impuissance, c’est retrouver le long couloir vide, portes closes le remonter et rejoindre l’allée du big bang, c’est voir la photo des élèves dans un fichier avant màªme de les rencontrer en classe, s’attarder aux visages, aux regards, non juger à la tàªte du client, mais ce qui parfois de retrait, de défi ou de détresse

Commentaires