// Vous lisez...

fictions

on déconne pas avec ces trucs-là 

on déconne pas avec ces trucs-là , imparable, impérieux, convenu tellement convient, que tu parles d’amour ou de date limite de remise d’un dossier, on déconne pas avec ces trucs-là , ne peux qu’attester, confirmer de monosyllabes, et quel que soit le ton en face, on déconne pas avec ces trucs-là , essayez pour voir, d’en bouche le moduler, on déconne pas avec ces trucs-là , de l’offusqué au rigolard, de l’apeuré à l’ironique, à l’outragé, mais la scène on s’en fout, rien à battre des entours, de l’avant, ce qui se joue là rien d’autre que te pousser hors, te faire vaciller au dessus du gouffre, serais-tu de cette espèce infà¢me qui déconne avec ces trucs-là , avec à§a et les autres, quoi exactement inutile de s’en encombrer puisque va de soi, ne commence pas à chicaner en plus, vois plutà´t ma main tendue, acquiesce seulement et tu seras sauvé, feras de nouveau partie du cercle, de ceux qui savent, admettent, proclament d’évidence qu’on déconne pas avec ces trucs-là , avant d’asséner à qui oserait sourire franc coup de lame qui tranche définitif : jamais, tu m’entends, jamais

Commentaires