// Vous lisez...

c’est

c’est (2)

c’est ranger le bureau à la fin des vacances, c’est faire le tri dans les fichiers boulot, c’est garder tas de chemises cartonnées qu’on n’ouvre plus, c’est ne plus imprimer de cours mais s’équiper mini portable, et clé usb glissée dans le cartable, poche fermeture éclair parmi les markers tableau blanc et les bic qui ne servent plus qu’à corriger, de temps en temps rédiger un mot à glisser dans le casier d’un collègue paperasse administration, c’est recevoir la màªme info A4 dans le casier de la salle des profs et pièce jointe dans la boîte mail, c’est ranger sage les spécimen d ?œuvres, les màªmes reà§us chaque année, tenter un classement en rapport avec les programmes, c’est se dire que textes parasités d’annotations d’illustrations savoirs congelés savoirs pompeux textes noyés, c’est entasser manuels scolaires qu’on n’ouvre pas, c’est collecte de manuels usagés pour pays du tiers monde et se demander ce qu’on peut bien faire d’autant de disparate, c’est se confronter aux textes isolés des manuels, tirer vertigineux les fils de tout ce qui autour rend possible de comprendre les 25 lignes, se dire qu’il faudra avec, faire sans, se débrouiller, c’est se réjouir de wikisource et des expos de la bnf, c’est se dire que de fun radio à france culture la route est longue, c’est dire que oui Lagarde et Michard après tout c’était pas si mal mais n’en avoir eu qu’une ou deux fois entre les mains, c’est se méfier de la nostalgie, camarade, et se dire que mieux vaudrait discuter des choix, de ce qui les fonde, c’est feuilleter les annales du bac, les refermer, les ranger, les reprendre, ad lib., c’est mettre paquet de copies en évidence sur le bureau, c’est craindre que le chat ne se couche dessus, c’est le dimanche soir préparer sa semaine et continuer de le faire sur un cahier à spirales, de ceux qui il y a quelques années me servait de cahier de notes, c’est désormais relever les notes chez soi via internet, et remplir le cahier de textes, et remplir les bulletins, c’est sur le màªme écran la màªme machine dans le màªme bureau travail loisirs vie privée lecture écriture, c’est découper son temps

Voir en ligne : Joachim Séné, C’était

Commentaires