// Mots-clés

objets

10 billets

Articles

récits

Montrésor, 3 Rue Abel Marinier

mini complainte du progrès

aperà§u cette semaine au supermarché une poubelle automatique à ouverture infrarouge ; pas belle la langue de l ?objet, tout en surcharge d ?adjectifs et compléments, langue lourde de qui en veut pour son pognon ; découvert ce matin, vérifiant pendant qu ?écrire que l ?on usait bien du mot sèche-mains, un engin extraordinaire : sèche-mains multimédia (...)

Un passant

Un passant Il ne cherchait sans doute rien de spécial, ce jour-là . Des quelques rares personnes qui le connaissaient et que j’ai pu approcher, aucun ne lui connaissait de goà »t pour quelque collection que ce soit. Il traversait, chaque samedi matin, le marché aux puces qui se tient sur le mail, près du palais de Justice. Mais ce n’était (...)

lu Autobiographie des objets

Autobiographie des objets, écriture fragments organisée à première vue autour d’une liste d’objets, l’avoir reà§ue ainsi lors de la lecture initiale sur le site de Franà§ois Bon, à la seconde lecture seulement percevoir qu’au delà des objets, l’autobiographie d’un écrivain, plus précisément d’un cheminement vers (...)

la chrysalide d’une vie

Il est onze heures lorsque nous sommes à Saint-Bonnet. Nous tentons de mettre la chaudière en marche. Elle s’éteint aussità´t en là¢chant un nuage de fumée nauséabonde. Cathy allume alors la cuisinière et nous nous employons à vider les meubles, trier, empaqueter. Je tire du petit buffet en merisier les livres qu’il contenait, les monte sous (...)

lampadaires

http://dtgc.ovh/index.php/2017/05/1... Cliquer sur l’image pour accéder au texte.

au bord du chemin

Nous aussi, on pourrait nous laisser comme à§a. Discrets, tout enveloppés d’herbes. En file au long du chemin, pas moins seuls qu’au cimetière et tout aussi silencieux. On regarderait ceux qui marchent encore. On écouterait. Pas tant leurs mots. On a tellement passé de temps avec, s’en est tellement encombré. Le bruit de leurs pas (...)

toi qui l’avais branché

toi qui l ?avais branché sur le poàªle… un mot en passant avant d ?enlever ton pull… que à§a chauffait sacrément bien ces machins-là !... pouvais pas deviner dans quoi tu t ?embarquais… jamais imaginé qu ?on puisse tenir aussi longtemps sur un sujet pareil… un spécialiste en face… et pas avare de détails !… marques de poàªles… bois compressé... (...)

aviez droit à la salle à manger

aviez droit à la salle à manger ce jour-là ... vivaient toujours dans la cuisine le reste de l ?année... à cause de le porte-fenàªtre qui donnait sur la piste... par là que le tonton bondissait jusqu ?aux distributeurs... hors de question qu ?il attende, le client... vite fait bien fait sinon qu ?il filait voir la concurrence... quatre cinq stations à (...)

c’est (2)

c’est ranger le bureau à la fin des vacances, c’est faire le tri dans les fichiers boulot, c’est garder tas de chemises cartonnées qu’on n’ouvre plus, c’est ne plus imprimer de cours mais s’équiper mini portable, et clé usb glissée dans le cartable, poche fermeture éclair parmi les markers tableau blanc et les (...)