// Vous lisez...

entre deux | premier jet

passer bientà´t le carrefour de la colonne

passer bientà´t le carrefour de la colonne... dos d ?à¢ne de la voie ferrée... ton père ralentissait avant... en profitait pour attacher sa ceinture... souvent les flics dans le coin... stationnaient devant l ?ancien relais de poste... à gauche l ?ancienne voie romaine... chemin balisé pour randonneurs... ces deux motards qui venaient de Saumur... nuits d ?été à la station... rejoignaient des potes sur la cà´te... inquiets de savoir où des contrà´les... ravitaillement en herbe... tu en avais fait une chanson... La Mousse... effacé le nom du deuxième... du second !... et vous comptez enseigner les Lettres !... chanson liste... pas mal de mecs zarbi... démarrait sur un sol treizième... retrouverais peut-àªtre la progression d ?accords guitare en main... vigile gominé... ses mains qui tremblent... sa grosse chevalière... une femme qui s ?est barrée... se superpose l ?image de Coluche dans Tchao Pantin... insomniaque qui faisait des allers et retours en Audi sur la nationale... routier de vingt ans heureux de rentrer chez sa mère dans la nuit du jeudi au vendredi... un vrai week-end il appelait à§a... màªme si la moitié du temps passé à dormir... le reste de la semaine à rouler... mecs bourrés qui pètent les plombs... en quàªte d ?une dernière bière... et ceux que tu savais dans le deal ou la cambriole... pas si grande la ville... immersion dans le monde de la nuit mais pas seulement... une sorte d ?envers du monde... où tout tellement saillant... comme tout à l ?heure à traverser la ville déserte... où quand t ?es réveillé à Trézins... impression que rien qu ?un décor... remà¢chais ce que tu savais de l ?absurde... lyrique alors... petit bonhomme seul et les étoiles... sans màªme en connaître le nom... et puis cette route déserte... ces heures parfois à attendre qu ?enfin un client... ces heures passées à lire... et de temps en temps faire les cent pas pour ne pas t ?endormir... convaincu que la vie pouvait se résumer à à§a... traverser la nuit avec des livres... et le reste du temps faire semblant d ?y croire...

Voir en ligne : extraits précédents

Commentaires