// Mots-clés

entre deux

47 billets

Articles

je ne sais quel reste de présence

Cathy et Ninou se sont mises en devoir de vider le grenier. Elles en ont tiré d’énormes quantités de linge, d’habits pendant que je chassais le Prione, sur les souches du grand pré, sans succès. Le temps s’est remis, après l’orage. Le ciel est d’un bleu violent, acide. Nous passons au grenier et reprenons le grand nettoyage commencé hier. Je m’occupe de la partie (...)

remà¢che cette mort

Cependant, si cet homme est lié à votre jeunesse et que sa fin vous ébranle, vous isole, ne vous là¢che plus ? Les camarades remà¢chent leurs plaisirs ; et lui, cette mort. Ils sont emportés par une sorte de tourbillon : et lui, il est immobile - tellement las de cette morne existence du bureau. Ferme-t-il les yeux, alors il se rappelle davantage... le visage (...)

d’un rebordé d’écume crémeuse

Un fort coup de vent d’ouest a bousculé le beau temps ces jours-ci, et la mer, saboulée et secouée sur ses fonds médiocres, presque jusqu’à l’horizon, où persiste une mince bande glauque, est devenue glaiseuse, couleur des flaques qui comblent les fouillent des marnières. Sous un rayon de soleil qui brille ce matin quelques minutes entre deux grains, un jaune (...)

Neil Young, A man needs a maid

encore en train de feuilleter quand il était rentré... prose académique... toutes ces notes de bas de page !... avait posé son panier de briquettes près du poàªle... avancé ses mains au dessus... Neil Young démarrait l՚intro au piano... a man needs a maid...

chaque fois qu’on passe par là 

Chaque fois qu’on passe par là , une nouvelle tranchée s’est ouverte, un bout de ZUP avec des hangars qui se bà¢tissent sur des tronà§ons de route éventrés, où la boue jaune dégouline sous la pluie. Quand, d’un coup, le soleil se montre, le ciel forme de grands paysages, avec des miroitements sur les pans de nuages, comme des chà¢teaux de légende, des lavis qu’un (...)

m’engloutir de nouveau

(Nommer cette ville — comme je l’ai fait d’autres fois — m’est impossible ici, où elle n’est que lieu géographique signalé sur une carte, qu’on traverse en allant de Rouen au Havre par le train ou en voiture par la nationale 15. C’est le lieu d’origine sans nom où, quand j’y retourne, je suis aussità´t saisie par une torpeur qui m’à´te toute pensée, presque tout (...)

Neil Young, out on the weekend

Harvest ferait l՚affaire... deux mesures guitare basse batterie... et aussità´t l՚harmonica... parcourir des yeux la bibliothèque... sourire à l՚ordre impeccable... austérité alphabétique... see the lonely boy... out on the weekend...

timbre poste

Agrandir le plan Agrandir le plan Agrandir le plan

jour sans pluie

jour sans pluie - passage de l’homme-télé - toujours le màªme - son papier à en tàªte des impà´ts - qu’il entre pour vérifier que pas de lucarne - convaincu que j’étais flic avant - envoyer des gars comme lui, liste de noms et d’adresses en poche, vous assigneraient un passé ! - parvenu à la moitié d’entre d’eux - relire, corriger un peu, ne pas perdre le fil - (...)

Marne Somme Yser

0 | 10 | 20 | 30 | 40