// Mots-clés

entre deux

47 billets

Articles

Rolling Stones, get off of my cloud

retrouver ce regard qui avalait la route... cet élan vers... son innocence... sa gratuité... à§a que tu voudrais retrouver.... qui t‘a amené là sur cette route... pas que la colère... pas que le dégoà »t... connerie docile... échapper aux paroles... tout ce bruit pour rien... agitation stérile... coz՚ two՚s a crowd... on my cloud... jamais trop su faire bonne (...)

détachement

Ville de chantiers, de constructions navales, de bateaux en partance, ville détruite, ville d’estuaire où les choses passent et repassent, les yeux tournés vers le large, tournant le dos aux marais qui l’isolent des terres, ville de béton, de bassins et d’eau, par nécessité donc, Saint-Nazaire cultive un joli jeu : celui du détachement. Détachement pour les (...)

corrections

Démarré sous forme d’une prose continue, au fur et à mesure des corrections aboutir à une version très éclatée, semble nécessaire pour question de rythme et pour enchaînement d’images brèves tenant du flash et de l’esquisse. Retravaillé la fin, dernier mot laissé à Hendrix, I just can’t say... Trouvé l’épigraphe : Il pensait Je suis libre maintenant. Je peux aller là (...)

m’engloutir de nouveau

(Nommer cette ville — comme je l’ai fait d’autres fois — m’est impossible ici, où elle n’est que lieu géographique signalé sur une carte, qu’on traverse en allant de Rouen au Havre par le train ou en voiture par la nationale 15. C’est le lieu d’origine sans nom où, quand j’y retourne, je suis aussità´t saisie par une torpeur qui m’à´te toute pensée, presque tout (...)

la chrysalide d’une vie

Il est onze heures lorsque nous sommes à Saint-Bonnet. Nous tentons de mettre la chaudière en marche. Elle s’éteint aussità´t en là¢chant un nuage de fumée nauséabonde. Cathy allume alors la cuisinière et nous nous employons à vider les meubles, trier, empaqueter. Je tire du petit buffet en merisier les livres qu’il contenait, les monte sous les combles. Au retour, (...)

Trust, Bon Scott / ride on

pour la mort il avait raté le coche... ne se raidirait pas le corps jeune... pas été pour lui le vivre vite... en parler seulement... et mimer l՚excès... combien de fois l՚année ?... nouvel an son anniversaire... et quand la naissance d՚un mà´me... pas d՚urgence chez un mec comme Nico... rien qui l՚emmène... rien qui l՚embarque... gardait le contrà´le... juste de (...)

Neil Young, out on the weekend

Harvest ferait l՚affaire... deux mesures guitare basse batterie... et aussità´t l՚harmonica... parcourir des yeux la bibliothèque... sourire à l՚ordre impeccable... austérité alphabétique... see the lonely boy... out on the weekend...

cesser d’écrire

Pourquoi se refuser à admettre qu’écrire se rattache rarement à une impulsion pleinement autonome ? On écrit d’abord parce que d’autres avant vous ont écrit, ensuite, parce qu’on a déjà commencé à écrire : c’est pour le premier qui s’avisa de cet exercice que la question réellement se poserait : ce qui revient à dire qu’elle n’a fondamentalement pas de sens. Dans cette (...)

The Clash | I’m so bored with the USA

leur besoin d՚y croire... à ce qu՚on leur raconte... aux mots qu՚on leur assène... bouches en choeur à t՚engluer de valeurs... démocratie... et joie de la fin des dictateurs... t՚avaient màªme asséné le mur de Berlin... ce bonheur de la chute... avais eu droit à tout leur répertoire... Bouvard et Pécuchet format 20 heures... que l՚anarchie facile... ne menait à (...)

route (notes sur)

Reprise ici du texte écrit lors de l’échange avec Lucien Suel pour les vases communicants de mars 2012 et prenant pour thème la route. Somewhere along the line I knew there՚d be girls, visions, everything ; somewhere along the line the pearl would be handed to me. Jack Kerouac, On the Road, Part 1, Ch. 1 Enfant, la nationale était grand route ; les autres, (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40