// Mots-clés

entre deux

47 billets

Articles

et de n’en plus bouger

(…) j՚ai été élevé dans le respect de ce qui existe, de ce qui est : respecter une chose, non parce qu՚elle est respectable, mais parce qu՚elle est. C՚est au nom de ce principe, en somme, que parlaient, eux aussi, ces messieurs du tribunal. Or ma maison était, ma famille était et, pour sauvegarder l՚une et l՚autre, je me suis astreint pendant des années à vivre (...)

le lendemain il y en avait une autre

Mais avant tout j’avais ouvert mes rideaux dans l’impatience de savoir quelle était la Mer qui jouait ce matin-là au bord du rivage, comme une Néréide. Car chacune de ces Mers ne restait jamais plus d’un jour. Le lendemain il y en avait une autre qui parfois lui ressemblait. Mais je ne vis jamais deux fois la màªme. Proust, à€ l’ombre des jeunes filles en (...)

région intermédiaire

L’introduction naturelle, le vestibule de l’Océan, qui prépare à bien le sentir, c’est le cours mélancolique des fleuves du Nord-Ouest, les vastes sables du Midi, ou les landes de Bretagne. Toute personne qui va à la mer par ces voies est très frappée de la région intermédiaire qui l’annonce. Le long de ces fleuves, c’est un vague infini de joncs, d’oseraies, de (...)

Lynyrd Skynyrd Band, whiskey rock-a-roller

reprendre la route... si seulement tu pouvais... chaque jour ou quand l՚envie... whiskey and miles of travelin՚... is all I understand... partir d՚ici... dans ta chambre qu՚appris la route... la 66 et toutes les autres... fictions sorties plein pot des enceintes... perspectives tendues comme les riffs qui les portaient... corps serrés dans la certitude du (...)

MC5, kick out the jams

alors te savoir revenu... kick out the jams, motherfuckers !... chaque fois tu accélérais... qu՚un peu de tension libérée... I՚m gonna kick them out !... c՚est crier qu՚il aurait fallu… pousser rauque comme l՚iguane… comme l՚allumé des MC5… expulser ce qui en gorge... de plus loin encore... well I feel pretty good… du passé tout à§a… plus personne dans le coin pour (...)

jour sans pluie

jour sans pluie - passage de l’homme-télé - toujours le màªme - son papier à en tàªte des impà´ts - qu’il entre pour vérifier que pas de lucarne - convaincu que j’étais flic avant - envoyer des gars comme lui, liste de noms et d’adresses en poche, vous assigneraient un passé ! - parvenu à la moitié d’entre d’eux - relire, corriger un peu, ne pas perdre le fil - (...)

Marne Somme Yser

Neil Young, A man needs a maid

encore en train de feuilleter quand il était rentré... prose académique... toutes ces notes de bas de page !... avait posé son panier de briquettes près du poàªle... avancé ses mains au dessus... Neil Young démarrait l՚intro au piano... a man needs a maid...

corrections

Démarré sous forme d’une prose continue, au fur et à mesure des corrections aboutir à une version très éclatée, semble nécessaire pour question de rythme et pour enchaînement d’images brèves tenant du flash et de l’esquisse. Retravaillé la fin, dernier mot laissé à Hendrix, I just can’t say... Trouvé l’épigraphe : Il pensait Je suis libre maintenant. Je peux aller là (...)

Hendrix, castles made of sand

tu ne savais pas encore... le sentais peut-àªtre... and so castles made of sand... là le mouvant... à§a la vie... fall in the sea.... eventually... cette liste d՚échecs... de vies qui démarrent et aussità´t s՚effondrent... un résumé comme un autre... chà¢teaux de sable que tu laissais derrière toi... mais gamin le plaisir que c՚était... et l՚oubli et l՚abandon... la (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40