// Mots-clés

mémoire

47 billets

Articles

je me souviens (1)

Je me souviens avoir cherché le I remember de Joe Brainard chez Barnes et Noble à New-York mais ils ne l’avaient plus.

je me souviens (2)

Je me souviens des mots brodequins et godillots.

carnet d’itinérant 1

9 juillet 2011 Sainte-Gemmes sur Loire partir ; hier journée de train, arriver à la gare d’Angers, sortir de la ville ; ce n’est pas partir longer la Loire, à droite les murs de l’hà´pital psychiatrique ; chà¢teau, parc, lauriers-roses, de vieux arbres ; en avoir croisé quelques pensionnaires hier après-midi, boulangerie ; ces (...)

carnet d’itinérant 2

11 ‎juillet ‎2011 Montjean-Ancenis ville sur coteau, l’église qui la domine ; son seul intéràªt : prendre la lumière soir et matin, pierre blanche ; ruines d’un chà¢teau, l’église qui vient prendre place ; un pays de crucifix descendre depuis le haut de la butte, jardins entourés de murs, fruitiers, fleurs, pelouses, (...)

le seul temps où l’on ait appris quelque chose

La caractéristique de l’à¢ge ridicule que je traversais — à¢ge nullement ingrat, très fécond — est qu’on n’y consulte pas l’intelligence et que les moindres attributs des àªtres semblent faire partie indivisible de leur personnalité. Tout entouré de monstres et de dieux, on ne connaît guère le calme. Il n’y a (...)

monologue 7

Dans ces calmes déserts il promène les siens jusqu ?à ce que les premiers ces derniers se ferment et que la tàªte là¢chée retourne à sa vieille place. Beckett, Le Dépeupleur version du 21 décembre 2013 Les lui laisser, puisqu ?il voulait pas les vendre. Siens, c ?est beaucoup dire... Jusqu ?à aujourd’hui, il s ?en était pas soucié beaucoup : vu (...)

je ne sais quel reste de présence

Cathy et Ninou se sont mises en devoir de vider le grenier. Elles en ont tiré d’énormes quantités de linge, d’habits pendant que je chassais le Prione, sur les souches du grand pré, sans succès. Le temps s’est remis, après l’orage. Le ciel est d’un bleu violent, acide. Nous passons au grenier et reprenons le grand nettoyage (...)

commenà§ait là ton timbre poste

commenà§ait là ton timbre poste... le périmètre où creuser... un jour sait-on jamais... la nationale en plein milieu... autour de son axe que tout s ?organisait... dans ton dos Nuaillé... l ?auberge du Vieux Chouan... rejoindre en mob... bar tabac... baby-foot... premières pressions... made in japan écouté en boucle... sandinista... et babylon by bus (...)

accalmie

Agrandir le plan accalmie - Blois Orléans par la D951 - colza, pommiers en fleurs - fin de floraison des poiriers, terminée pour les cerisiers - ici on trouve encore des gamines pour incarner Jeanne d’Arc - le pont de Beaugency sera fermé le 1er mai - Jean de Meung dans sa prison et Maigret tapant le carton au Cheval blanc - compil’ stax - (...)

arrachées les haies du bocage

arrachées les haies du bocage... ce que Gracq en écrivait... pays déclos... simple illusion d ?optique... ce particularisme cultivé... vite retrouvé sous ripolin néo-libéral... une terre d ?énergie... ce collègue qui te plaisantait... sa route des vacances... slogan au bas du panneau d ?entrée de ville... et ce mythe de l ?usine à la campagne... pendant (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40

Catégories

je me souviens