// Vous lisez...

entre deux | premier jet

pessimiste !

pessimiste !... les avaient menés où leurs études ?... toutes ces disserts sur Rimbaud ou Nerval... leurs exposés de singes savants sur le surréalisme ou l ?absurde... où les verrues sur leurs visages ?... quand le vertige ?... du lisse, rien que du lisse... ce vernis de culture... d ?un coup de fard effacer les rides du vieux monde... cette collection de disques chez Nico... encyclopédie du rock le lascar... peut-àªtre pour à§a qu ?il t ?avait invité... que tu trouves ta place dans le décor... le gars qu ?était branché zique à l ?époque... un groupe... comment c ?était le nom déjà ?... pourtant venu qu ?une ou deux fois aux répètes... pas comme Didier... du mal avec les décibels il disait... et puis la fumée et màªme pas de fenàªtre à ouvrir... l ?alibi qu ?il avait trouvé... pas ce qu ?il croyait une répète... s ?ennuyait ferme... tout ce temps passé à mettre en place... pas grand chose des fois... trouver une intro... caler une rythmique... autre chose que les concerts à la Beaujoire... son billet dès qu ?un groupe passait sur Nantes... les avait conservés tous ses tickets... bien rangés dans des pochettes plastique... ZZ Top... Téléphone... Doctor Feelgood... Screaming Jay Hawkins... Pat Benatar... Whitesnake... Starshooter... un paquet de tickets... tout propres et bien alignés... un gardien de cimetière le Nico... nécrophile qui s ?ignore... nécrophage... partait chaque fois sur Bon Scott dès qu ?un coup dans le nez... déjà à la fac... Bon Scott ou Hendrix... toujours un mort... Morrisson il le laissait aux autres... à ceux qui voulaient ajouter leur grain de sel à la conversation... un poète Morrisson... déjanté barré défonce mais chez les poètes... rappelait un peu trop les cours... évoquait De Quincey ou Michaux vite fait bien fait... et revenait aussità´t à Bon Scott ou Hendrix... pur rock ?n ?roll !... des qui dégagent il disait tout le temps... de l ?énergie pure, les mecs... t ?avait tenu la jambe un bon quart d ?heure hier soir... la picole... working class tu vois la picole... et trouver le moyen de mourir dans une R5... une R5, tu te rends compte ?... de ce que à§a représente quand t ?imagines la thune qu ?il avait le mec à l ?époque de crever comme un con dans une R5... la thune et la mort... à§a qui le fascinait, Nico... la thune, il en avait pas tant que à§a... de quoi entasser pas mal d ?objets quand màªme... mais avec le fric d ?un Bon Scott... aurait pu les collectionner les poàªles à plaquettes... màªme pu les alimenter avec du bois de Fender... cérémonie voodoo chile dans la longère à retaper !... pour la mort il avait raté le coche... ne se raidirait pas le corps jeune... pas été pour lui le vivre vite... en parler seulement... et mimer l ?excès... combien de fois l ?année ?... nouvel an son anniversaire... et quand la naissance d ?un mà´me... pas d ?urgence chez un mec comme Nico... rien qui l ?emmène... rien qui l ?embarque... gardait le contrà´le... juste de quoi ressembler un peu moins à ses vioques... alors aller chercher dans ses étagères un cd pirate... un truc de derrière les fagots... enregistré à Londres... pas longtemps avant qu ?y clamse... les mecs de Trust avec Bon Scott, géant le truc !... ride on à§a s ?appelle...

Voir en ligne : extraits précédents

Commentaires