// Mots-clés

nationale

12 billets

Articles

on t’avait tenu loin des morts

on t ?avait tenu loin des morts... n ?empàªchait pas de les porter en dedans... bien au contraire... naviguaient lestes à l ?intérieur... longtemps que tu n’avais plus mis les pieds au cimetière... presque voisins, à quelques allées près... quelques années... tes parents t ?emmenaient gamin... nettoyage de la Toussaint... un seau une brosse et (...)

projecteurs installés derrière les buis

projecteurs installés derrière les buis… haie coupée court… église noyée de jaune… lampadaires du long de la rue… trottoir d ?en face… tache verte du Crédit Agricole… rasta stylisé sur le mur de la banque… bombe noire… cà´ne au bec cheveux qui flottent… tu palpes les poches de ton manteau… billet de 20 cassé hier à Cornillé… tu avais bu un demi bu au (...)

nationale dégagée

nationale dégagée... défilé des lignes blanches... no fun to be alone… maintenir à 140... in love… ton regard se porte au loin... with nobody else… rouler plein ouest... vers l ?océan... well maybe go out… pas près de te gàªner le soleil... tout à l ?heure... quand tu fileras vers l ?estuaire... maybe stay home… remonter un peu la vitre... maybe call (...)

croisé personne depuis Trézins...

croisé personne depuis Trézins... désert !... le seul jour où l ?oncle fermait sa station... 364 jours par an... de cinq heures du matin à neuf heures du soir... c ?était possible une vie comme à§a... planté au bord de la nationale... sa mère qui l ?avait montée la station... ces photos dans un cadre dans la chambre de tes parents... portefeuille de ton (...)

timbre poste

Agrandir le plan Agrandir le plan Agrandir le plan

vous l’attendiez tous les quatre

vous l ?attendiez tous les quatre... en rang d ?oignons dans la petite pièce qui se voulait salon... elle installée dans son fauteuil... les trois mà´mes sur le canapé... son fauteuil à lui restait vide... personne pour s ?y asseoir... ou alors faire semblant.. bref... le temps qu ?elle aille à la cuisine... ferme les volets des chambres... s ?asseyait (...)

tu t’assois derrière le volant

tu t’assois derrière le volant… courbatures... tournes ta clé… buée plein les vitres… deux à deux les boutons de commandes électriques… que grandes orgues au pare-brise…laisser un peu ouvert en roulant… autant assurer !… air frais plus rock ?n ?roll !... écoutais une compile maison tout à l ?heure… habitude gardée du temps des cassettes… titres (...)

t’arràªter

t ?arràªter... zébras... parking Buffalo Grill... tu traverseras ensuite... pourrais te garer là mais... bisons plastique... Louisiane pacotille... tout pour le bureau... Jouetland... Intersport... langue des enseignes... bleu et rouge... ce qu ?ils apercevaient de leurs fenàªtres... tu avais grandi là ... en restait quoi... un peu de la clà´ture pvc (...)

bibliobio

Suis né à Cholet, Maine-et-Loire, un jour de janvier 1966. Entré en lecture par la série des Davy Crockett de Tom Hill, dans la bibliothèque rose. Un gamin libre qui construit sa vie tout seul, tolérant envers les Indiens. Quoi de mieux ? Enfance au bord d’une nationale, dans l’entre deux de la ville qui s’effiloche, de la campagne (...)

traversé combien de fois ce patelin ?

traversé combien de fois ce patelin ?... l ?impression de le connaître presque par cœur… màªme si ne t ?y étais jamais arràªté… passer là chaque fois qu ?aller-retour à la fac d ?Angers… au début où tu bossais sur Orléans aussi… quand de temps en temps revenir voir la famille… moins depuis la mort de ton père… tu t ?éloignes de ta voiture… premiers pas (...)

0 | 10