// Vous lisez...

vases communicants

all along the watchtower

vases commuicants mai 2013

Sentinelle, tension de l ?attente, on dit les sens en éveil, regard plongé dans la nuit ou l ?immense, oreille aux aguets, c ?est veille immobile, très peu pour moi, et garder qui, se protéger de quoi, plutà´t longer les miradors, on finit toujours par trouver le moyen de s ?en éloigner, du moins tenter le croire, s ?évader peut-àªtre pas, tunnels qu ?on creuse y ramper dans l ?obscur, images des films dans la tàªte, ceux qu ?on dit d ?aventures, du non encore advenu, ou bien finir par les oublier les miradors, s ?inventer un parcours savant et que du matin au soir ne jamais marcher dans leur ombre, c ?est sà »rement possible le plein soleil permanent, total effacement, parfait oubli des miradors, ou alors l ?option bricolage, planches qu ?on cloue aux poteaux des miradors, s ?en faire cabane, un chez soi où ferait bon vivre, ne pas oublier une fenàªtre ou deux pour la lumière, parce que c ?est triste une maison sans lumière

Commentaires