// Mots-clés

vases communicants

46 billets

Articles

des corrections

Tenter d’àªtre précis sans réduire le discours. Ne pas se disperser ni se trahir bien sà »r, se faire comprendre mieux sans en passer par l’anecdote, cet ici et maintenant qui par moments se révèle simpliste, offre une image tronquée (comme on cite une marque pour ne pas décrire un objet) histoire d’en rester là , d’éviter le (...)

liens

ils écrivent sur le web : franà§ois bon | guénaà« l boutouillet | brigitte célérier | éric chevillard | claro | piero cohen hadria | marie cosnay | thierry crouzet | dominique delabranche | gwen denieul | jean-yves fick | laurent grisel |christophe grossi | dominique hasselmann | nolwenn euzen | olivier hodasava | sabine huynh | christine jeanney | (...)

vases communicants | Eve de Laudec

Aujourd’hui, vase communicant avec Eve de Laudec avec pour point de départ à l’écriture un mot : sentinelle. Mon texte chez elle. Un grand merci à Brigitte Célérier qui a comme chaque mois établi la liste des vases communicants du mois. Espèce : sentinelle. Espèce écho logique dont la sensibilité auditive et visuelle épie les sons (...)

vases communicants / Maryse Hache

C’était en septembre 2011, Maryse Hache m’offrait ce texte pour les vases communicants. L’avoir lue sur Semenoir, rencontrée durant un atelier d’écriture à Orléans, marqué par la force qui se dégageait pendant lecture à voix haute de ses textes et l’énergie qui se dégageait de sa personne, l’humour quand évoquer la (...)

vases communicants | Brigitte Célérier

échange avec Brigitte Célérier (#vasesco de juin 2010), qui chaque mois dresse la liste des participants et compile... Dressée, bien droite, cou étiré de toutes ses vertèbres – et je le sens délicieusement – pour porter mon regard neutre, tourné vers l’intérieur, au centre vide d’une pièce, je vagabonde dans la foràªt brumeuse de ma (...)

vases communicants / Mathilde Roux

Vase communicant avec Mathilde Roux dont on peut retrouver les textes, collages et photographies sur Quelque (s) chose (s). Contrainte d’écriture partagée : partir de la phrase tronquée figurant sur le bandeau de son site, Tu me demanderas pourquoi je ne m’arràªte pas un jour de plus à . Du Nerval, pas plus moins, du grand ! Mon texte chez (...)

expérience

Reprise du texte écrit dans le cadre des vases communicants de février, avec Anh Math. Sans cette foutue manie d’arriver partout en avance, rien de tout à§a n’aurait eu lieu. Une bonne demi-heure d’avance à la gare des Aubrais. Je risquais pas de rater mon train. Tout avait bien commencé : j’avais trouvé une place de parking du (...)

hurlant couper cabèche

vase communicant de mars 2014, paru initialement sur le site de Franck Queyraud, Flânerie quotidienne

vases communicants | Camille Philibert-Rossignol

Ce mois-ci, échange avec Camille Philibert-Rossignol que l’on peut lire sur son blog la pelle est au tractopelle ce qu’est la camomille à Camille. Un point de départ déroutant pour l’écriture : le surfeur d’argent — mais c’est bien des fois d’àªtre dérouté ! Une nouvelle fois un grand merci à Brigitte Célérier (...)

vases communicants / Sabine Huynh

à‰change aujourd’hui avec Sabine Huynh, auteur et traductrice, à partir d’une citation de T.S. Eliot relevée sur son site : Home is where one starts from. On trouvera mon texte par ici. Et la liste de tous les vases communicants de juin par là (un grand merci à Brigitte Célérier). Home is where one starts from / chez soi, c ?est d ?où l (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40