// Mots-clés

route

23 billets

Articles

I’m on the highway

I’m on the highway... Soyez prudent ! Toujours un peu flippés, dans ces boîtes de location. Pas envie de voir revenir leurs bijoux accidentés. Remarque, il y en avait pour de la thune, dans chaque bagnole qu’ils proposaient. Majorité d’américaines dans le hall d’expo. Cadillac Eldorado, Chevrolet Camaro... Rien qu’une (...)

lui ouvrait chaque fois le monde comme un soc

some reason to believe

Seen a man standin’ over a dead dog lyin’ by the highway in a ditch He’s lookin’ down kinda puzzled pokin’ that dog with a stick Got his car door flung open he’s standin’ out on Highway 31 Like if he stood there long enough that dog’d get up and run Struck me kinda funny seem kinda funny sir to me At the (...)

comme si le vide

Memphis Slim, everyday I have the blues

àªtre celui qui cherche... du boulot... un endroit où se poser... où ne plus àªtre seul et la grande ville autour de soi... down the line where I ?m better known... everyday I have the blues... poussé à bout... écrasé de tout ce qui pèse...

Lynyrd Skynyrd Band, whiskey rock-a-roller

reprendre la route... si seulement tu pouvais... chaque jour ou quand l ?envie... whiskey and miles of travelin ?... is all I understand... partir d ?ici... dans ta chambre qu ?appris la route... la 66 et toutes les autres... fictions sorties plein pot des enceintes... perspectives tendues comme les riffs qui les portaient... corps serrés dans la (...)

la route par les sentiers

Les sentiers, les entailles qui longent invisiblement la route, sont notre unique route, à nous qui parlons pour vivre, qui dormons, sans nous engourdir, sur le cà´té. René Char, Commune présence

entre deux | blog carnet

Le carnet tenu avant et pendant l’écriture d’Entre-deux ; soutènements de l’écriture et possibles abolis. http://enavantroute.wordpress.com/ http://enavantroute.wordpress.com/ http://enavantroute.wordpress.com/

rencontre

étonnant voyage qu’effectue Christophe Sanchez, d’aller ainsi de visage en visage, de porte en porte, d’intérieur en intérieur, long périple autoroutier avec en filigrane le texte de Julio Cortazar et Carol Dunlop, Les Autonautes de la cosmoroute, belle articulation entre le lire, l’écrire et le voyage — impossible, (...)

hall éclairé

hall éclairé... guichets fermés... jamais ràªvé de partir en train... toujours par la route... demander un aller simple... mais aller où ?... tandis qu ?en bagnole... le là¢cher-tout qu ?elle permet... surtout ne pas avoir à parler... croiser le regard derrière l ?hygiaphone... choisir quel nom de ville articuler... cette peur qu ?en face il devine... (...)

0 | 10 | 20