// Mots-clés

écrire

95 billets

Articles

d’ici là 6

Le sixième numéro de la revue d ?ici là est consacré à la création : L ?immobilité de celui qui écrit met le monde en mouvement. « L ?immobilité de celui qui écrit met le monde en mouvement. C ?est dans la mesure màªme où l ?on est arràªté dans une immobilité voyeuse que les choses sont mobiles. La pensée aussi n ?existe que par rapport à un arràªt (...)

et de toi si tu clamsais ?...

et de toi si tu clamsais ?... pas plus tard que cette nuit... te serais enroulé autour d ?un lampadaire... drame de la Saint-Sylvestre !... aurait trouvé quoi à raconter le correspondant du Courrier de l ?Ouest ?... bon pour du tragique à deux balles !... une année qui commence... une vie qui s ?achève... mais pas là pour faire de la littérature !... (...)

on écrit un jour une ligne

MARS 1946. On écrit un jour une ligne, comme à§a, parce qu ?elle vient spontanément. Comme on dirait aà¯e ! en recevant un coup de bà¢ton. Du temps passe et on relit son travail. Pardieu, mais c ?est bon. On le fait lire à un ami (et c ?est là que commence la trahison). « Bien, » dit-il, « pourquoi est-ce que tu ne le fais pas publier ? » « Tu parles (...)

d’aimables poteaux indicateurs

Les écrivains que nous admirons ne peuvent pas nous servir de guides, puisque nous possédons en nous, comme l’aiguille aimantée ou le pigeon voyageur, le sens de notre orientation. Mais tandis que guidés par cet instinct intérieur nous volons de l’avant et suivons notre voie, par moments, quand nous jetons les yeux de droite et de gauche sur (...)

là encore j’étouffe

Je suppose qu ?il s ?agit de sauver quelques jeunes hommes du suicide et quelques autres de l ?entrée aux flics ou aux pompiers. Je pense à ceux qui se suicident par dégoà »t, parce qu ?ils trouvent que « les autres » ont trop peu de part en eux-màªmes. On peut leur dire : donnez tout au moins la parole à la minorité de vous-màªmes. Soyez poètes. Ils (...)

ce serait

écrire sur Buchanan

comme si le vide

gymnastique

tu dis qu ?une gymnastique quotidienne, rien de plus, et qu ?après tout chacun la sienne, selon convenances, et qu ?à ce prix seulement trouver ton point d ?équilibre, rétablir centre de gravité, au prix d ?un saut dans le vide, si l ?inconnu peut porter ce nom, quoi qu ?inconnu ne convienne pas davantage, une zone à explorer plutà´t, une friche où (...)

vases communicants | arnaud maà¯setti

Profondeurs latérales Masses informes de foules passantes, villes entières qu ?on empile sur des immeubles de plus de quinze étages, ombres chinoises de corps inertes penchés sur des écrans et alignant les chiffres, yeux crevés sur le travail à faire, bouche fermée sur le travail fait, grands couloirs dont je devine d ?ici, cette rue où je passe le (...)

tu dis (22)

tu dis : « On parlait de tonalité à l’école, pour les textes, jamais du mode. » tu dis : « Sur une guitare, avec cinq notes, tu peux aller loin. » tu dis : « Je sais même pas combien de mots me sont nécessaires. » tu dis : « Les accords, c’était les yeux fermés que je les apprenais, pas moyen autrement. J’ai pas su pour écrire... » tu (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90