// Vous lisez...

notes de chevet

feuilleter

feuilleter un ouvrage, dans un moment d’ennui, de fatigue, ou d’incertitude, d’hésitation, lire un passage, le reconnaître, en chercher un autre qui revient en mémoire à l’état de traces, incertain, comme une impression, le retrouver, ou pas, ne pas s’obstiner à le chercher, accepter le hasard, ne croire ici à aucune forme de divination, mais au simple rebond, au coup de dés contenu dans l’aventure que c’est de lire — même s’il y a peu de hasard dans le choix des livres qu’on installe dans son bureau —, piocher quelques lignes, et y retrouver des forces pour continuer, s’y reconstituer quand l’impression de s’émietter, se disperser ou se perdre, s’y assurer — sans doute l’écriture a-t-elle aussi à voir avec l’escalade

Commentaires