// Vous lisez...

tu dis

tu dis (27)

tu dis : « On les désigne comment, les vies qu’on n’écrit pas ? » tu dis : « Celui qui feuillette le dictionnaire tout le jour, c’est pas du monde qu’il s’éloigne. » tu dis : « Cette confusion, si souvent, de l’isolement et de l’éloignement. » tu dis : « De l’isolement et de la solitude. » tu dis : « De l’isolement et de la misanthropie. » tu dis : « De l’isolement et de la méconnaissance du monde. »

lire la série dans son intégralité : 1 | 2 | 3

Commentaires