// Vous lisez...

fictions

la vie est ailleurs

La vie est ailleurs, très loin. Ici, on repose. (J. Gracq, La Presqu ?île)

je n ?habiterai pas vos ruines et vous le savez - toute feinte inutile quand les savoir ancrées - abîmées au plus creux de nos ventres - quand depuis si longtemps affleure l ?écho des mots enterrés - litanie vaine qui n ?écorche plus guère - empà¢te seulement - martèle le palais de syllabes inutiles – mais cette naà¯veté d ?avoir cru les laisser resurgir sans une plainte – et dans l ?espoir d ?y trouver quoi - sinon la force d ?abolir la confusion initiale - d ?enfin distinguer traces et stigmates

première publication sur le site, dans une version ponctuée, le 7 janvier 2008

Commentaires