// Vous lisez...

du côté des revues

Diptyque n°1

lumières intérieures

Participation au premier numéro de la revue Dyptyque animée par Florence Noà« l. Thème proposé : lumières intérieures.

avoir été comme l ?ombre et le corps – enlacés jusqu ?à perte brutale – que poursuivions-nous qui toujours nous échappait ? – que taisions-nous qui toujours nous hantait ? – avoir été comme l ?ombre et le corps – nos mains coupées tendues vers l ?horizon – nos doigts crispés de douleur muette –remués d ?obscur à s ?en entredéchirer – avoir été comme l ?ombre et le corps – mais si fràªles aux lumières du matin – quand nos mots nus hors du fracas des nuits – fantomatiques sous la clarté naissante

à propos de la revue Diptyque :

Diptyque est une revue littéraire semestrielle créée en 2010, qui comme son nom l ?indique, explorera chaque année deux versants d ?une màªme thématique. Publiée sous forme papier, elle aura, via ce blog, son antenne numérique, proposant des sélections d ?extraits, mais complétant aussi le contenu par des sons, des vidéos, des liens et des news, et diffusant les appels à contribution.

Diptyque car les contributeurs participent d ?emblée aux deux numéros « miroirs » de la revue (une par semestre),

Diptyque pour souligner sa vocation de promouvoir autant des contributions littéraires qu ?artistiques (peintures, gravures, photographies, créations, collages…),

Diptyque enfin, car un certain attachement à une juste représentation homme-femme sera mis en oeuvre.

Les appels à contributions sont très ouverts et tous types sollicités : poétiques, récits, nouvelles, chroniques, instantanés prosaà¯ques, billets sous forme de journal, articles critiques sur un auteur ou une œuvre, essais ou réflexions. La sélection se tiendra cependant scrupuleusement à la ligne du thème à la Une. Le tout tendant à présenter un contenu cohérent de format livre d ?un peu plus d ?une centaine de pages maximum, d ?un coà »t unitaire de 10 euros.

La revue Diptyque a pour vocation d ?àªtre lieux de rencontre entres les viviers du foisonnant monde numérique, les auteurs d ?éditions traditionnelles et les auteurs performeurs.

Commentaires