// Vous lisez...

fragments

escalader cette tour

Enfin je me résolus à escalader cette tour, et tant pis pour la chute ; tant il était préférable de voir le ciel et périr, que de vivre dans ces jours sans vue. Lovecraft, L’à‰tranger

Commentaires