// Accueil

Dernier billet

Un prince de la bohême

Où commencer par le manuscrit de ce qui va suivre : Mon cher ami, dit madame de la Baudraye en tirant un manuscrit de dessous l’oreiller de sa causeuse, me pardonnerez-vous, dans la détresse où nous sommes, d’avoir fait une nouvelle de ce que vous nous avez dit, il y a quelques jours. Où le nom : « Un instant, dit la Palferine en devenant aussi Lauzun que Lauzun a jamais pu l’être, un instant, monsieur est-il né ? — Comment, monsieur ? dit le bourgeois. — Oui, êtes-vous né ? (...)

Dernières brèves

Bienvenue sur Michel Brosseau | à chat perché

Billets récents

Splendeurs et misères courtisanes
28 juin
par M.B.
Les employés ou la femme supérieure
14 juin
par M.B.
notules du film/écrire
14 juin
par M.B.
Les secrets de la princesse de Cadignan
13 mai
par M.B.
Pierre Grassou
11 mai
par M.B.
Publicité
Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.