// Mots-clés

listes

96 billets

Articles

c’est (22)

c’est se prendre la tàªte synonyme de réfléchir Chantier ouvert après lecture du C ?était, de Joachim Séné, paru initialement sur le convoi des glossolales, repris ensuite en versions numérique et papier chez publie.net, et consacré au travail d ?un informaticien dans un openspace. à‰voquer le boulot de prof, non pas avec le recul de qui l ?a (...)

c’est (31)

c’est celui qui ne s’encombre plus d’un cartable, clé usb en poche, c’est le bruit des valises à roulettes dans les couloirs et penser à des hà´tesses de l’air sans avion, c’est le port de la blouse blanche pour ceux des sciences et l’envie parfois d’un bleu à enfiler, d’un passage au vestiaire où se (...)

tu dis (13)

tu dis : « D’accord, la langue, ça se rabote, mais ce qui te pousse à raboter ?... » tu dis : « Il en faut combien, des histoires, avant de savoir laquelle tu voulais écrire ? » tu dis : « Les points de suspension, c’est vrai que c’est chouette, mais des points de rebonds... » tu dis : « L’allure que ça aurait des points de (...)

tu dis (15)

tu dis : « Chaque fois je recopie l’article précédent, puis évide, efface les mots entre les guillemets : si c’était pas qu’une question pratique, une histoire de mise en page. » tu dis : « Mise en route qui passe par faire le vide, et s’assurer qu’on a déjà su. » tu dis : « Ici, ça procède par sédimentation. Du moins ça (...)

tu dis (14)

tu dis : « C’est pas si souvent les bouquins où il reste pas de place pour écrire. » tu dis : « Les piles de bouquins ça m’a toujours fait peur : tellement de jours aussi laissés en attente. » tu dis : « Juste un mauvais rêve : que le texte s’efface au fur et à mesure que tu écris dans la marge. » tu dis : « On rigole bien du lecteur (...)

tu dis (7)

tu dis : « Le blues, ça t’apprend à te méfier du matin, parce que c’est toujours quand tu te lèves que se révèlent les absences. » tu dis : « Je sais pas si t’as remarqué les dalles qu’ils posent sur leur pelouse, la manie qu’ils ont d’en faire un chemin. » tu dis : « La première fois que j’ai pu traverser un (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90