// Mots-clés

journal d’un

44 billets

Articles

journal d’un (38)

Je me souviens de ces blues où s’allonger équivaut à renoncer, et à soi et au monde. précédent | suivant

journal d’un (47)

(47)

journal d’un (30)

Pas la première fois qu’elle vient. À elle hier que s’adressait mon voisin. Pas que lui qu’elle visite. Elle ne dit rien. S’assoit et attend. On dirait qu’elle écoute. Mais comprend quoi quand pas même de mots ? précédent | suivant

journal d’un (29)

Pas eu la force de demeurer dehors. Ai tournicoté entre les allées. Sans conviction. Surpris de l’état général. Guère que le grillage d’enclos à être entretenu. précédent suivant

journal d’un (1)

Des copains sont passés me voir hier. Certains de me trouver — ça d’être toujours là . Les ai écoutés comme sais si bien le faire. Toujours été ainsi. Même avant. Non que rien à leur à dire, mais renoncé à les atteindre. Il faudra me faire à l’idée que mes mots s’évanouissent. suivant

journal d’un (22)

Du lit-cage à ici. Entre, il y aura eu quoi ? précédent | suivant

journal d’un (4)

Dresser la liste de ce que je perçois d’ici : pas sur le gravier, roues, moteurs au ralenti, conversations — peu, souvent comme étouffées, l’effet du béton —, miaulements, sirènes — sur le boulevard, si je n’ai pas perdu mon sens de l’orientation. Et ces bruissements. La nuit. Je me tiens à l’écoute. précédent | (...)

journal d’un (28)

Ne plus faire partie de la cohorte. C’est déjà ça. Mais leurs chuchotements la nuit. précédent | suivant

journal d’un (27)

Piocher parmi ces noms qui reviennent. Dresser la liste de ceux qu’on aimerait visiter. Ces rêves où je côtoyais les morts. Mais d’ici, comment rejoindre ? précédent | suivant

journal d’un (26)

Des noms me reviennent, mais sans visage. Ce n’est pas question d’oubli. La même chose avant. Rien qu’un contour perçu. Jamais pris soin pour chacun de le définir. précédent | suivant

0 | 10 | 20 | 30 | 40