// Mots-clés

journal d’un

44 billets

Articles

journal d’un (30)

Pas la première fois qu’elle vient. À elle hier que s’adressait mon voisin. Pas que lui qu’elle visite. Elle ne dit rien. S’assoit et attend. On dirait qu’elle écoute. Mais comprend quoi quand pas même de mots ? précédent | suivant

journal d’un (14)

Ce qui se passe à l’intérieur. Pour ça qu’on nous enferme. Personne pourrait supporter de voir. Nos corps flasques. Ce délitement. Et tout ce qui vient nous habiter. Nous horrifie. précédent | suivant

journal d’un (4)

Dresser la liste de ce que je perçois d’ici : pas sur le gravier, roues, moteurs au ralenti, conversations — peu, souvent comme étouffées, l’effet du béton —, miaulements, sirènes — sur le boulevard, si je n’ai pas perdu mon sens de l’orientation. Et ces bruissements. La nuit. Je me tiens à l’écoute. (...)

journal d’un (6)

J’ai peur de la pluie. Avant, j’aurais dit qu’elle m’incommode. Ce n’est plus le cas. L’humidité coule le long des parois. Les envahit par taches progressives. Le mot métaphore m’a traversé l’esprit. Tant qui traverse. Le mot gêne aussi. Et dilution. Métaphore de quoi, impossible à dire. Les mots ne (...)

journal d’un (18)

Visite hier de ma mère. Comme pour chaque anniversaire. Avec son gros bouquet, son mouchoir et ses gants. Elle sait pourtant que ses larmes ne me feront pas revenir. précédent | suivant

journal d’un (3)

La musique me manque. Un instant pensé : j’aurais espéré que ma mémoire en garde vive. Mais non, jamais rien espéré, jamais cru. Jamais su. D’ailleurs, aurait servi à quoi ? Balivernes. Bavardages pour bien portant qui parlent pour avoir le temps d’un autre verre. Pour retrouver leur lit un peu plus tard. Au moins, ici, plus un rêve (...)

journal d’un (5)

Apprendre à sortir. J’y parviendrai peut-être un jour. D’abord se rassembler. Trouver le point unique vers lequel converger. Un. Et alors fort. Être patient. précédent | suivant

journal d’un (7)

J’écoute le vent. Il s’engouffre entre les parois. Je le sais juste à sa façon de siffler, ne le sens pas. Me reviennent non des images précises, mais des sortes d’impressions d’ensemble : scène de western où le vent s’engouffre dans la rue principale — je ne la vois pas, seulement la couleur du sable, des planches (...)

journal d’un (9)

C’est peut-être de pas dormir. Ce pas de relâche. Mais vigile de quoi ? Juste de permanence. Sans but. Pas même celui de durer. précédent | suivant

journal d’un (11)

Les lézardes sur le béton ne me concernent pas. Pas bien grandes. De micro-fissures. Rien ne me concerne. Une libération. De toute façon, ce ne sont pas les parois qui m’empêchent de sortir. Je le sais. précédent | suivant

0 | 10 | 20 | 30 | 40