// Vous lisez...

notes sur le blues

money

3:53 I shall do for you at the moment a little taste of what we call blues, and what I say blues, I say with two lips, blues and this is a music that has a feeling, a feeling that ah, of hardships, and things that ah, one goes through when he doesn’t have any money, you know

hardships, any money, d’une musique qui a trait à une appartenance de classe, et comment l’industrie du disque offre masse de pognon à ceux qui savent s’adapter, c’est-à -dire faire du spectacle et faire du neuf avec du vieux, adapter une suite de plans blues up tempo et déclencher l’enthousiasme — nette différence d’attitude du public qui reste sage à l’exécution de The things that I used to do — au passage comment Chuck Berry en fait une interprétation totalement différente de qu’en offre Buddy Guy, mettre en mots un jour cette permanence et malléabilité d’un màªme morceau, à quoi à§a tient — donc public sage pour le blues et soudaine vague d’enthousiasme pour Roll over Beethoven ; comment chacun apporte sa vision de ce que serait le blues : drà´le de définition centrée sur le fric quand enchaîner sur une histoire d’amour désormais terminée, comme quoi les obsessions...

Commentaires