// Vous lisez...

c’est

c’est (9)

c’est lire que de moins en moins pour tenter les concours, vouloir faire ce boulot, c’est l’emploi des mots vacataire, contractuel, contrat de droit privé, c’est voir associés recherche éducation et relance économique, école et sanctuaire, école et refondation, c’est le mot réforme devenu tarte à la crème concernant l’enseignement, c’est le temps scolaire et se dire que vendanges et moissons sont loin, sports d’hiver et glandouille d’été bien présents, pesants, c’est voir devant la supérette un type la soixantaine màªmes bracelets cloutés que des mà´mes en classe et se demander de qui c’est plus l’à¢ge, c’est en deux jours croiser en classe t-shirt Hendrix, Miles Davis, Rolling Stones, Iron Maiden, se dire que oui les temps ont changé, se demander si c’est fixation ou étirement, mais qu’on n’aurait pas affiché goà »t pour musique des années trente ou quarante

Chantier ouvert après lecture du C ?était, de Joachim Séné, paru initialement sur le convoi des glossolales, repris ensuite en versions numérique et papier chez publie.net, et consacré au travail d ?un informaticien dans un openspace. Evoquer le boulot de prof, non pas avec le recul de qui l ?a quitté, mais comme un présent : c ?est. Réflexions désordonnées, images qui se proposent. Démarré en septembre 2012, poursuivre jusqu ?aux prochaines vacances d ?été.

Commentaires