// Vous lisez...

fragments

ne peut cesser d’àªtre un pont

S ?il ne s ?effondre pas, aucun pont qu ?on a érigé un jour ne peut cesser d ?àªtre un pont. Kafka, Chacun porte une chambre en soi, traduction de Laurent Margantin, publie.net

Voir en ligne : Kafka, Chacun porte une chambre en soi (publie.net)

Commentaires