// Vous lisez...

soutènements

petites gens

Je suis né dans un milieu de petites gens. Au fond, les petites gens, ce sont ceux avec lesquels on fait les à‰tats ; ce sont ceux qui croient à tous les tabous, à toutes les vérités auxquelles on veut les faire croire, qui suivent absolument toutes les règles de morale que l ?on a inventées pour en faire des citoyens dociles. (…) Ai-je trahi ce monde ? Non, parce que je crois que j ?en ai toujours parlé avec énormément d ?affection, et je considère que je lui appartiens toujours. Je crois que je ne serai jamais d ?une autre classe que celle dans laquelle je suis né, et je continue d ?en avoir les réflexes, car on ne les perd jamais. (…) N ?est pas petites gens qui veut. (…) Ce sont d ?abord ceux qui croient à tout ce qu ?on leur a appris ; qui passent leur vie à vouloir bien faire, d ?àªtre approuvés par les autres, aussi bien par l ?autorité que par leurs voisins, que par leurs enfants, que par tout le monde ; et c ?est très pénible, c ?est très dur ! J ?ai découvert à§a dans mon enfance et je ne l ?ai jamais oublié.

Georges Simenon, Entretien avec Roger Stéphane, 1963, in Pierre Assouline, Auto-dictionnaire Simenon, Le livre de poche, p 385.

Commentaires