// Vous lisez...

coulées fiction

la fille du kebab

la fille au kebab l’autre nuit, après le concert, elle avait une chemise cartonnée avec elle, dessus tout un tas d’entrelacs celtiques, elle les avait faits au marker elle m’a expliqué, elle m’a dit qu’elle aimait la Bretagne, que des fois comme ça, elle partait en stop vers l’océan, à la fin, elle m’a dit que dans sa pochette en carton, il y avait toutes les lettres qu’elle avait écrites à ses parents, toutes, et qu’elle leur enverrait un jour, et qu’alors ils comprendraient, elle a répété ça plusieurs fois, que quand ils les liraient ses lettres, alors là, ils comprendraient

Commentaires