// Mots-clés

choses effrayantes

2 billets

Articles

entendre un chien grogner

tandis qu’on marche pas bien loin de la maison, entendre un chien grogner derrière un portail, une haie — se promener ne conviendrait pas, c’est fatigue du corps que l’on cherche alors, et barrière à ce qui en dedans remonte et menace, immobilise et tétanise, aspire l’initiative, teinte de ridicule toute entreprise, arbre à vanités qui pousse le long de la (...)

s’être levé tôt avec l’intention d’écrire

s’être levé tôt avec l’intention d’écrire, avoir devant soi la matinée, s’installer au bureau, ouvrir les fichiers de chantiers en cours, relire, corriger quelques détails, ressentir une insatisfaction sans démêler si elle tient à ce qu’on a lu, à la perception qu’on en a eue, au jugement porté, ou à la fatigue générée par la reprise du travail au lycée, le creusement (...)