// Mots-clés

Char

2 billets

Articles

seuil

Quand s’ébranla le barrage de l’homme, aspiré par la faille géante de l’abandon du divin, des mots dans le lointain, des mots qui ne voulaient pas se perdre, tentèrent de résister à l’exorbitante poussée. Là se décida la dynastie de leur sens. J’ai couru jusqu’à l’issue de cette nuit diluvienne. Planté dans le flageolant petit jour, ma ceinture pleine de saisons, je (...)

que ma crainte de venir à fin

Je te regarde vivre dans une fàªte que ma crainte de venir à fin laisse obscure. René Char, « L’avenir non prédit », Commune présence