// Mots-clés

Francis Ponge

4 billets

Articles

là encore j’étouffe

Je suppose qu՚il s՚agit de sauver quelques jeunes hommes du suicide et quelques autres de l՚entrée aux flics ou aux pompiers. Je pense à ceux qui se suicident par dégoà »t, parce qu՚ils trouvent que « les autres » ont trop peu de part en eux-màªmes. On peut leur dire : donnez tout au moins la parole à la minorité de vous-màªmes. Soyez poètes. Ils répondront : mais (...)

à chat perché

Je ne peux m’expliquer rien au monde que d’une seule faà§on : par le désespoir. Dans ce monde que je ne comprends pas, dont je ne peux rien admettre, où je ne peux rien désirer (nous sommes trop loin de compte), je suis obligé par surcroît à une certaine tenue, à peu près n’importe laquelle, mais une tenue. Mais alors si je suppose à tout le monde le màªme handicap, (...)

i-voix | salut et réponse à 

Un mot pour saluer le travail mené par @jmlebaut avec ses élèves autour du projet i-voix. Heureux que ses élèves viennent lire les textes du site regroupés sous le mot-clé listes, les confrontent à d’autres lectures, et surtout s’en servent pour un travail de réécriture. On peut lire leurs travaux ici. à€ Morgane, qui pose la question suivante : Ce n’est pas (...)

rhétorique

...en préparant les ateliers d’écriture à venir... Les paroles sont toutes faites et s՚expriment : elles ne m՚expriment point. F. Ponge, « Rhétorique » Une seule issue : parler contre les paroles. Les entraîner avec soi dans la honte où elles nous conduisent de telle sorte qu՚elles s՚y défigurent. Il n՚y a point d՚autre raison d՚écrire. Id., « Des raisons d՚écrire (...)