// Mots-clés

Pierre Bergounioux

4 billets

Articles

je ne sais quel reste de présence

Cathy et Ninou se sont mises en devoir de vider le grenier. Elles en ont tiré d’énormes quantités de linge, d’habits pendant que je chassais le Prione, sur les souches du grand pré, sans succès. Le temps s’est remis, après l’orage. Le ciel est d’un bleu violent, acide. Nous passons au grenier et reprenons le grand nettoyage commencé hier. Je m’occupe de la partie (...)

la chrysalide d’une vie

Il est onze heures lorsque nous sommes à Saint-Bonnet. Nous tentons de mettre la chaudière en marche. Elle s’éteint aussità´t en là¢chant un nuage de fumée nauséabonde. Cathy allume alors la cuisinière et nous nous employons à vider les meubles, trier, empaqueter. Je tire du petit buffet en merisier les livres qu’il contenait, les monte sous les combles. Au retour, (...)

carnets de correspondance

28 avril 2012 Six lettres au compteur. Passer par le web pour retrouver traces du passé, réel qui sous-tend le texte, et toute la distance que à§a implique : la part de fiction, volontaire et involontaire, vis à vis de son propre passé, le regard sur qui on a été — jeu étrange de recomposer son passé en prenant pour base les notes prises par Bergounioux, sachant (...)

les nuées viennent du nord

les nuées viennent du nord - un gars à la radio parle de Jérà´me Lindon et qu’ils se déconnectent d’Internet quand il écrit, évoque l’immédiateté et que sans garde fous, il n’ose pas dire garde fou, étrangement dit garde corps, qu’écrire en délai bref c’est comme écrire pour un journal - grogner dans la demi sieste que Balzac et d’autres ! - il ajoute que l’écriture est (...)