// Vous lisez...

je me souviens

je me souviens (2)

Je me souviens des mots brodequins et godillots.

Je me souviens que mon père cirait les chaussures tous les dimanche matin.

Je me souviens que parfois je me relevais lorsque j’entendais le générique de La piste aux étoiles.

Je ne souviens plus combien de numéros de cirque on m’autorisait à regarder. Mais demeure le souvenir de l’injustice.

Je me souviens des disquaires qui bradaient les vinyles à l’arrivée des cd, et pour beaucoup avant de fermer définitivement.

Je me souviens du disquaire Vivien qui vendait de l’électro-ménager et où se trouvaient encore des cabines pour écouter les disques. Des cabines aux montants de bois marron.

Je me souviens du mercredi matin où l’antenne locale de Radio France avait diffusé une émission consacrée au blues. Étape décisive d’une découverte. Je me souviens des Davy Crockett reçus en cadeau, et que je lisais d’une traite dans mon lit le matin de Noël.

Je me souviens de la fierté d’acheter des disques où il était écrit import américain.

Je me souviens que ces disques-là étaient protégés par une enveloppe non pas en papier blanc mais en kraft.

Commentaires