// Mots-clés

fiction

145 billets

Articles

sur la place de Marennes

Pas qui ne se passe rien sur la place de Marennes : deux terrasses, l’une d’un restaurant, l’une d’un bar-brasserie, du monde forcément le midi, pour l’apéro, casser la croûte, un café avant de retourner au boulot, à Marennes comme ailleurs un midi de juillet, dans ce carré que forment les maisons à étage du centre-ville,[...]

monologue 9

mà j monologue 9 agora ou panoptique ?

plus bien loin

plus bien loin... quitter l ?ancienne nationale... traverser les marais... ballades à vélo avec tes frères... peiner derrière quand trop de vent... en appui de tout le corps sur les pédales mais pas bien lourd !... troncs ployés... branches étendues horizontales... tendues vers rien... pays géométriques... rectangles bordés talus herbeux... quelques[...]

Folie d’Ys / chapitre 1

rouler tranquille

rouler tranquille... personne... longues lignes droites et courbes soudaines... lumière d ?hiver... aube baptismale... surgie d ?où ?... ces mots que tu portes... phrases bric à brac... no sun comin ? through my window... plus circulé dans les livres que dans la vie... eux ta véritable route... ton grand-père parlait de ces gars qui s ?arràªtait dans[...]

personne le connaissait, son nom

Un étrange àªtre humain (ou plusieurs) vivant dans une vieille maison en ruine loin des quartiers populaires (soit dans le vieux Nord-Est ou un pays lointain et exotique). On le soupà§onne (en se basant sur sa silhouette et ses habits) de n ?àªtre pas complètement humain.
H. P. Lovecraft, The Commonplace Book, note 212.

prendre soin de toi

prendre soin de toi, ils en ont de ces mots, c ?est leur faà§on à eux de s’éloigner sans se retourner, de t’installer dans la distance, dans le seul du corps à corps devant la glace et des phrases pour toi-màªme, tu prendras soin de toi, tu prendras bien soin de toi, tu te débrouilleras de toi-màªme, comme si une chance de s’en tirer[...]

le trou du Diable

J’ai longtemps hésité après que la rédaction des Lettres contemporaines m’ait passé commande de l’article qui va suivre. Si j’ai finalement accepté d’évoquer ma dernière visite à G., c’est d’une part parce que j’ai été le dernier universitaire à l’avoir rencontré, et sans doute màªme le dernier homme[...]

hooked

J’ai décroché. Une voix masculine. Et un brouhaha d’autres en fond. Le gars connaissait mon nom. Il voulait me prévenir que madame Olga, médium. Là j’ai raccroché. Et même failli en rire. Inconscient que la suite de ma journée serait foutue. Traversée indécis, tout blindé d’ironie. Mais taraudé pour chacun de mes actes, chacune[...]

fiction blues #1

à écouter avant, pendant ou après la lecture...
hard times, hard times, assis à la table de ta cuisine, un mug de café et tes clopes, écouter en boucle, les machines le permettent, sans avoir besoin de te relever, monter le volume et que à§a s’installe, quoi c’est pas ton affaire, le piano qui tient l’ensemble, les phrasés brefs de la[...]

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 140