// Mots-clés

contraintes

291 billets

Articles

qui sans doute encore en nous demeure

avoir en tête une de ces chansons aux paroles idiotes et pauvres, être lassé de sa persistance, ne pas savoir quoi, de la langue ou de la mélodie, agace davantage, en vouloir à ses programmes diffusés dans les bars, maudire les fenêtres ou vitres de portière ouvertes, blâmer tous ceux capables d’écrire, chanter et jouer pareille daube, mettre en (...)

se réveiller avec le souvenir du mort qui a visité ta nuit

se réveiller avec le souvenir du mort qui a visité ta nuit, constater à cette occasion que ce n’est que dans tes rêves que tu parviens à retrouver le visage de ton père, ou dans le souvenir d’une photo que tu avais prise de lui, la seule fois où vous êtes partis ensemble en vacances — il devait avoir à peu près l’âge que tu as (...)

entendre les Stones dans le supermarché d’une petite ville

entendre les Stones dans le supermarché d’une petite ville, riff circulaire de Keith Richards et la voix de Jagger qui vient s’y poser, s’étonner de les retrouver dans ce lieu où, entre deux annonces publicitaires, est déversée une musique d’ambiance, se dire que tout se lisse à force de temps et d’habitude, que (...)

monologue 1

monologue 1 mis à jour

le serpent dans la bouteille

La semaine dernière, Christine Jeanney lanà§ait sur son site une sorte d’appel à textes : écrire dans le prolongement d’un récit inachevé de Kafka proposé par Laurent Margantin dans une nouvelle traduction sur Å’uvres ouvertes. Ci après ma proposition (avec quelques corrections). Ont pour l’instant participé Christine, bien entendu, (...)

Fénéon (à la manière de)

Amateur de pelote basque, T. a trouvé la mort hier, dans un trinquet de Pau, après qu’une balle soit venue frapper l’une de ses tempes.

monologue 9

mà j monologue 9 agora ou panoptique ?

c’est (1)

c’est attacher le vélo au grillage du parking, c’est regarder les arbres du parc à cà´té, c’est traverser le parking, les graviers sombres et l’ombre quasi tout le temps, c’est franchir une série de portes, croiser le flot des élèves, remonter à contre courant, c’est traverser la cour, plantes chétives dans des bacs, (...)

c’est (4)

c’est rentrer, lire ses mèls, faire un tour de blogs, pas l’énergie pour écrire, besoin d’un sas, d’un temps flottoir, c’est passer d’un texte à un autre, se rendre disponible aux pages qui s’enchaînent, c’est tenter de demeurer réceptif, et aux textes et aux paroles des mà´mes, c’est l’énergie (...)

injonctions (18)

abandonner non pas tout souci d’échelle, mais toute hiérarchievérifier qu’un mur tapissé de cartes n’en est pas moins infranchissablete souvenir que pli et déchirure un jour ne font plus qu’unne plus regretter l’absence de cartes spécialisées pour temps de brumete donner pour objectif croquis màªme sommaire à l’usage (...)

... | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 |...

Catégories

EXPRESS