// Mots-clés

paysages

58 billets

Articles

n’est jamais un non-lieu

A Origny, et c’en est màªme étrange, pas l’ombre d’une barre ou d’un lotissement, rien que le plan en Y de deux grandes rues étirées où de petites maisons de briques s’appuient les unes contre les autres, le principal spectacle étant celui de la circulation automobile, à commencer par celle des camions. Une sorte (...)

carnet d’itinérant 1

9 juillet 2011 Sainte-Gemmes sur Loire partir ; hier journée de train, arriver à la gare d’Angers, sortir de la ville ; ce n’est pas partir longer la Loire, à droite les murs de l’hà´pital psychiatrique ; chà¢teau, parc, lauriers-roses, de vieux arbres ; en avoir croisé quelques pensionnaires hier après-midi, boulangerie ; ces (...)

au bout du chemin

Passer la souris sur les images pour accéder au texte.

carnet d’itinérant 2

11 ‎juillet ‎2011 Montjean-Ancenis ville sur coteau, l’église qui la domine ; son seul intéràªt : prendre la lumière soir et matin, pierre blanche ; ruines d’un chà¢teau, l’église qui vient prendre place ; un pays de crucifix descendre depuis le haut de la butte, jardins entourés de murs, fruitiers, fleurs, pelouses, (...)

carnet d’itinérant 2 / photos

http://www.montjean.net/v3/index.ph... http://www.montjean.net/v3/index.ph... http://www.montjean.net/v3/index.ph...

promenade dominicale (4)

poussière confuse de bicoques neuves

Ici se fait jour la laideur particulière aux zones d ?urbanisation récente qui commencent à ceinturer un peu partout les villes : le cœur gris et bleu (ou gris et rose) des anciennes cités, serrées comme un poing autour de leurs ruelles, est noyé progressivement, ainsi que le cœur d ?un astre éclaté, dans une poussière confuse de bicoques neuves, qui (...)

des sortes de corps extérieurs

Pourquoi les lieux sans qualité viennent-ils toujours à bout des réticences de ceux qui les occupent ? Pourquoi les résidents refusent-ils souvent de reconnaître leur laideur quand les passants occasionnels n’ont aucune peine à l’admettre ? C’est qu’à la longue, les lieux de résidence (contraints ou choisis) et leur environnement (...)

passer par la plage

passer par la plage... deux trois courses vite fait à Saint-Martin-les Pins... après seulement à la baraque... tellement plus doué pour les départs... I wish you ?d hurry up and rescue me... tu rouleras sur le boulevard désert... rangeras ta voiture sur le cà´té... bandes blanches... sable bitume... trottoirs roses... raffinerie torches... so I can be (...)

vous vous taisiez

vous vous taisiez... silence autour... élan du pont au dessus de l ?estuaire... deviniez Saint-Nazaire dans sa brume... cheminées loupiotes rouges... torches... un pétrolier parfois... structures floutées... masses lignes adoucies... estompé que là -bas métal... des gars qui bossent... regarder silencieux... livrés au lieu... contempler non... pas l (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50