// Mots-clés

Faulkner

1 billet

Articles

corrections

Démarré sous forme d’une prose continue, au fur et à mesure des corrections aboutir à une version très éclatée, semble nécessaire pour question de rythme et pour enchaînement d’images brèves tenant du flash et de l’esquisse. Retravaillé la fin, dernier mot laissé à Hendrix, I just can’t say... Trouvé l’épigraphe : Il pensait Je suis libre maintenant. Je peux aller là (...)